Présentation Jérémy

Bonjour à tous,

Nouveau sur le forum, je m’appelle Jérémy, 26 ans, technico-commercial dans l’électricité industrielle, j’habite en région Rhône-Alpes et donc je suis ici comme beaucoup pour me lancer dans le reprenariat.

Mon but est le suivant :

J’ai déjà commencer à faire de l’investissement immobilier. Je vise des entreprises du BTP, entreprise générale du bâtiment, électricité etc… Pour pouvoir créer un groupe et m’en servir également pour mes propres investissements. Sachant qu’à terme, je veux lancer une société de marchand de bien.

Au niveau du domaine géographique recherché: Rhônes-Alpes, Alpes Maritimes.

Je serais présent au coaching de Sebastien qui se déroulera fin octobre/ début novembre. Je pensais aussi que la formation serait dispo avant le début du coaching mais apparemment non, donc en attendant, s’il y a des personnes intéressés pour échanger ou qui ont des plans dans le domaine que je recherche, je suis preneur.

Bonne journée à tous!

3 J'aimes

Bonjour Jérémy,

Bienvenu à toi ! Je suis aussi nouveau sur le forum.

Très intéressant comme approche!
Personnellement je fais des opé marchand de biens mais ne possède pas d’entreprises du BTP.
Je trouve ta vision intéressante.
A ce jour, je déscope les fourniture de la main d’oeuvre ce qui m’évite de souscrire à la décennale par corps de métier.

Envisages tu de racheter une entreprise tout corps d’état ou une entreprise n’excutant qu’un seul corps de métiers?

Bien à toi

Baptiste

2 J'aimes

Bonsoir Baptiste,

Merci pour ton message. C’est super intéressant de tomber sur quelqu’un qui fait des opé de marchand de biens ici. J’ai lu ta description rapidement, et apparemment tu es encore salarié, du coup tu as ta société à coté?

En fait, je pars du principe qu’il y a deux types d’entreprises rentable dans ce domaine:

  • Celle qui font beaucoup de volume (gros CA) avec des faibles marges; eux font beaucoup de chantier à l’année.

-Celle qui font peu de volume avec des grosses marges, du coup peu de chantier à l’année.

En tant qu’investisseur je préfère de choisir la première :slight_smile: Du coup je pense aussi qu’en tant que repreneur pour jouer l’effet d’échelle et pour pouvoir l’utiliser dans une stratégie d’achat/revente ou location idem :

A partir de là pour répondre à ta question, des sociétés qui font autant de chiffres et tout corps d’états il n’y en a pas beaucoup j’ai l’impression (en tout cas pas dans ma région), perso celle avec qui j’ai commencé à travailler sous traite l’élec, leur prix sont très compétitif pour le reste mais ce poste reste plus chère par contre… Pourtant ils sont à 3M de CA.

L’idéal ce serait je pense de prendre une TCE qui ne fait pas de plomberie, ni d’élec, ni la menuiserie, ou qui le faisait mais en sous traitant. CA dans les 500-1M€ chacune en moyenne, ça permet d’être déjà bien compétitif au niveau des prix dans chaque tranche. Rajouter peut-être un archi pour la partie conception de plan, ou un/des conducteurs de travaux pour coordonné et organiser au mieux et ajouter de la valeur.

  • Reprendre une entreprise générale qui fait 2,3M€ ça me parait compliqué car difficile à trouver selon moi. Et tu créer pas de valeur en soit avec l’acquisition d’autres entreprises. Mais bon pourquoi pas si je trouve.
    -Reprendre une entreprise générale qui fait 500-1M€ c’est envisageable aussi selon moi, il faudra juste voir la structure du capital de l’entreprise, comment ils travaillent et peut-être changer cette façon de travailler. Ça me parait plus compliqué.

Je pense que dans les années qui vont venir la rénovation va être un vrai sujet, il y a du potentiel et de la croissance dans ce domaine qui n’est pas trop à la « mode » comme d’autres. Et avoir sa propre entreprise dans le BTP me parait être un gros avantage au niveau gestion, fiabilité, transparence etc… Sans compter la croissance externe que cela peut générer via les opérations marchand de bien ou locatif. Et le réseautage parmi les investisseurs également. Avoir une agence immobilière aussi je trouve ça intéressant pour prendre des affaires.

Voilà ma vision des choses, c’est encore un peu brouillon car je commence juste à m’intéresser au reprenariat à 25 ans. A développez. Idem pour l’immo, je pense que tu as beaucoup plus d’expérience que moi à ce niveau. Çà m’intéresse d’ailleurs de savoir comment tu travail : comment tu trouve tes affaires, avec quel type d’entreprise de réno tu travaille etc…

Bonne soirée.
Jérémy

2 J'aimes

Salut @Je_remy

Pour répondre à ta première question, je suis salarié et à côté j’ai des strucutres pour investir selon le type de projet (locatif/MDB/promotion).

Je comprends ta stratégie, que penses tu, du coup, d’une reprise d’une boite ayant un corps d’état spécifique puis par croissance externe de diversifier les corps d’état?

Le rajout d’un architecte est envisageable mais attention au type de projet. Si tu as besoin de PC il sera nécessaire qu’il soit inscrit à l’ordre et souvent les gars bosse pour leur pomme car l’adhésion est une charge pour eux. Après rien est impossible si tu payes l’adhésion pour le gars (à creuser!).

Je te rejoins sur l’importance de la rénovation. Le parc immobilier français est suffisant pour loger toute la population. Seul hic l’état des logements. Nombreux nécessite une rénovation et souvent les propriétaires ne font pas l’effort. Ce qui est bénéfique pour la promtion :)!

Ton idée de racheter une agence est intéressant aussi. Etre en avant premier sur les coup est pertinent.

Reste à voir tous les aspects assurance de tout ce petit monde. C’est ce qui me freine le plus voilà pourquoi je fais appel à des entreprises avec qui on a l’habitude de travailler. Dans le futur j’imagine avoir des conduct de travaux pour gérer les chantiers et me libérer du temps mais de là à posser directemetn les entreprises je ne suis pas certains. ça reste à réfléchir.

Pour notre part, on bosse avec des agences et apporteur d’affaire. Je chasse sur toute la région toulousaine pour de la rénovation de vieille bâtisse/immeuble/maison de maitre/appartement et foncier nu de plus de 1000m². On va jusqu’à la rénovation complète ameublement inclus. D’un point de vue métier on déscope tous les lots et même dans certains lots on découpe encore plus (exemple lot platrerie menuiserie intérieur on prend un plaquiste, un jointeur, un menuisier intérieur) et en fonction des réalisation on peut utiliser différents artisan ayant le même corps de métier (ex menuisier int pour les porte et un pour l’escalier ou placard).
toutes les fournitures sont achetées directement en matériauthèque ou plateforme bâtiment. On achète que de la main d’Oeuvre aux artisan.
Les matériaux sont tous haut de gamme (parquet massif/ carreau 60x60 plein…). Et on travaille avec des brocanteurs et antiquaires pour récupérer de vieux meubles ou miroirs des siècles passées.
Pour le neuf on va pas aussi loin dans les prestations on s’arrete à cuisine, SDB et placards pas de décorations.

tous les projets sont réfléchis avec un aspect écologique (utilisation de structure bois, réflexion sur l’orientation et les énergies…).

On étudie beaucoup d’affaires mais peu sortent car nos travaux coutent bcp plus cher qu’un MDB faisant une simple découpe. Cela dit les projet sont sympa à la sortie et la valeur apporté au client final est vriament maximale. Le client arrive et pose ses valises!

Tu es dans quelle région?

Bien à toi

Baptiste

1 J'aime

Salut @Baptiste_Faure

J’avoue que je ne comprends pas trop pourquoi tu es toujours salarié si tu as les structures à coté, peut-être un choix personnel? Personnellement dès que j’ai suffisamment de bien en nom propre et SCI, je quitte le salariat direct. :smiley:

Concernant ma stratégie, que veut-tu dire par un corps d’état spécifique? Car ce que j’expliquais dans mon message précédent, c’était presque ça : Prendre une entreprise qui fait déjà le carrelage, peinture, cloison et y rajouter par croissance externe l’élec, la plomberie, la menuiserie. Pourquoi faire comme ça? Car je ne pense pas pouvoir faire 10 reprises la première année ni en deux ans, et je veux tout de même être opérationnel rapidement sur mon activité de marchand de bien, avec l’éco-système qui va bien derrière. Je pourrais me dire ok, j’achète un carreleur, puis un peintre, puis un plaquiste, mais en gros il va falloir une dizaine d’acquisition… Et le temps qui va avec. Donc pour commencer je vais essayer de gratter un peu du temps comme ça, sachant qu’a mon avis c’est déjà pas mal du tout. Je préfère par la suite essayer de récupérer la connaissance du marché local via une agence.

Je te remercie ton conseil pour les PC, je n’étais pas au courant… à priori je ne m’oriente vers de la promotion avant un bon moment, au quel cas je pense que je peux toujours un autre entreprise pour le gros d’oeuvre…

Concernant ton business, c’est une approche dont je n’avais jamais entendu parlé. Je t’avoue que je ne comprends pas très bien pourquoi tu découpe autant les travaux, ça doit te faire perdre un paquet de temps non? Je ne comprends pas non plus le problème de l’assurance… En principe les TCE ont des garanties décennales et les assurances qui vont avec non? (je ne suis pas en société, et je ne connais pas trop les aspects assurances etc…)

Ça m’intéresse en tout d’en savoir plus sur ce point, car tu dis aussi que tes travaux coûte beaucoup plus cher. J’imagine que l’aspect écologique doit y jouer un rôle également.

Pour le reste, je suis d’accord avec toi, l’ameublement en particulier que je trouve important dans un projet. C’est intéressant aussi de voir des artisans être d’accord pour installer autre chose que le propre produit/matériaux .A tout hasard, tu te fournis chez qui en terme de matériaux quand tu parle de plateforme de bâtiment?

PS : Je suis en région Rhône-Alpes.

1 J'aime

Bonjour @Je_remy et @Baptiste_Faure
merci pour ce topic hyper intéressant.
J’ai fait un topic pour présenter mes objectifs business : Recherches entreprises à céder et/ou partenaires

Pour ma part, j’ai le sentiment qu’il est beaucoup plus compliqué en effet de trouver une entreprise générale du bâtiment. Je vois l’effet de levier suivant : acquérir une première société BTP avec une spécialité donnée puis acquérir d’autres sociétés avec une/plusieurs spécialités et ainsi créer un groupe. Les choses arriveront step by step. Une fois à la tête de la première, l’acquisition des suivantes pourra se faire via les fournisseurs/clients/sous-traitants/partenaires. Et là, un boulevard s’ouvre.

Comme vous le voyez sur mon topic, l’idée est d’aller chercher les synergies BTP tous corps <–> agence immo <–> investissement locatif <–> marchand de biens (et pourquoi pas dans une décennie promotion immobilière).

32 ans, plusieurs sociétés à mon actif, basé sur Lyon, mobile.

Avec plaisir de discuter en MP, visio ou téléphone.

A très vite

Salut @Je_remy
Le salariat permet ded solidifer certains projet locatifs en banque et ça permet de se remuer les neurones (je suis dans l’ingénierie industrielle).

J’avais mal saisie ta stratégie. Je te rejoins sur la potnetielle difficulté d’avoir qu’un seul et unique corps d’état. tu te fermes certaines opportunité.
Ta stratégie d’extension est pertinente (l’utilisation des fournisseurs est souvent une bonne voie).
Quand j’étais chez Vinci Energies on a racheté une boite qui était ni plus ni moins un fournisseur de produits très spécifiques dont nos compétences étaient utiles pour leur fabrication.

La découpe des travaux comme ça est très énergivore et chronophage mais tu t’assures de la qualité des matériaux et leur provenance. Je me fournis à une matériauthèque toulousaine et pour le consommable et standard chez massonnaud ou la platforme des matériaux ou savfima. Les cuisines je vais chez Turini. ATTENTION ce sont des acteurs toulousains pas sûr qu’ils soient chez toi (hors massonnaud et la plateforme). Toute rénovation par un pro est soumise à une décenale et souvent tu prends une dommage ouvrage le temps des travaux. En particulier c’est beaucoup moins contraignant.
le côut des travaux dépend de la prestation et du projet. Je comparais un projet clef en main meublé décoré à une simple découpe en plateau. Le coût de ces projets n’ont rien à voir. Idem rénover une baraque en second oeuvre sans faire d’ouverture ou toucher au gros oeuvre n’est pas le meme prix que si tu la transforme en gruyère. Et je ne te parle pas de l’ajout d’une terrasse avec pergola et d’une piscine c’est pas 800€/m² pour le projet!
Au plaisir

Bonjour @AlexandreQ,
Je pense que ta stratégie du moins en début rejoint celle de @Je_remy.
Dans ta description tu indiques avoir plusiseurs sociétés dans un domaine différents du BTP. Mais je ne saisie pas bien de quoi il s’agit.
Peux tu en dire d’avantage?

@Je_remy et @AlexandreQ
Comment envisagez vous le sourcing ?

Au plaisir

Bonjour @Baptiste_Faure
sur mon profil en cliquant sur le lien hypertexte sur mon nom, il n’y a pas de description…
où vois-tu « ma description » ou celle de @Je_remy ? un lien direct ?

Je l’ai écrit quelque part, mais avec tous ces topics… voici un bref résumé
Société historique dans la communication et l’événementiel recentrée sur le spectacle vivant
Holding sous laquelle j’ai des participations infimes dans 2 sociétés + 20% d’un e-commerce + 50% d’un OF (Organisme de Formation).
L’immobilier en SCI IS sous Holding.

Concernant le sourcing, je l’envisage sous une double pour le moment, je mettrai à jour la stratégie si elle ne fonctionne pas :

  • BAO (bouche-à-oreille) en travaillant sur mon carnet d’adresses
  • les « lettres » de la formation de Sébastient
    et de ton côté ?

Salut @AlexandreQ
Je vois ta description en cliquant sur " Recherches entreprises à céder et/ou partenaires " de ton précédent message.

De mon côté je joue surtout la carte réseau.

@Baptiste_Faure ah oui voilà le lien que je t’ai envoyé, j’appelle ça un « topic », autant pour moi.

Ok, le réseau aussi :slight_smile:
Au plaisir d’en parler :slight_smile:

Salut @Baptiste_Faure

Merci pour tes bons conseils. C’est vrai que l’utilisation des fournisseurs est une bonne voie et je n’y avais pas forcément pensé. Je pense que ton expérience pro salariale sera un atout pour la suite de ton parcours dans le reprenariat.

En effet, ces fournisseurs ne me disent rien, mais je commence à peine l’investissement contrairement à toi, je reste en plus sur une stratégie différente de la tienne, donc ceci explique cela. Je comprend mieux ta manière de travailler maintenant.

1 J'aime

Salut @AlexandreQ,

Globalement comme le disait Baptiste on l’a l’air d’avoir la même stratégie, hormis le fait que tu es déjà chef d’entreprise, donc tu devrais avoir plus de crédibilité au près des cédant, sans compter l’expérience du milieu. Pourquoi cherche tu as de développer dans le milieu de BTP sachant que tu as déjà quelque chose dans un domaine totalement différent?

Personnellement, j’ai déjà fait une formation immobilière et en commençant à investir je suis tombé sur la concept de Sébastien, d’ou mes idées. En plus j’aime bien parier contre le « marché » et aujourd’hui la tendance est au « tout numérique », ces sociétés sont « trop » coté pour moi (suffit de voir le NASDAC), or les entreprises plus traditionnelle (value) sont un peu abandonné, donc je pense plus « simple » à acquérir. J’en est parlais avec Romaric au téléphone et il était plutôt d’accord, Sébastien en a repris 1 ou 2 si je ne me trompe pas. Dans le même genre je trouve intéressant le secteur d’activité de ta holding, je vais aller voir ton topic par la suite pour plus de détails, un peu dans le même genre, tout ce qui est divertissement me parait un secteur d’activité MAJEUR à long terme pour plusieurs raisons Le tourisme aussi, massacré aujourd’hui, mais que je pense en fort développement sur le long terme. J’avais d’ailleurs pensé à du reprenariat sur les conciergerie en parallèle d’un raison d’appartement airbnb et d’une loc de bateau de l’autre part. Mais step by step.

Pour le sourcing, j’attends la session de coaching avec Sébastien fin octobre. Je suis le forum pour échanger et prendre des contacts, éventuellement, avant le coaching. Ensuite j’enclencherais les choses sérieuses avec l’objectif d’un an pour reprendre la première entreprise.

PS : Immobilier en SCI IS sous holding, j’ai la réponse à ma question du coup. Tu as déjà un bon éco-système. Bravo!

PS 2 : J’habite d’Aix-les-Bains.

1 J'aime

Salut @Je_remy,
merci pour ton message.
Oui je suis entrepreneur depuis que j’ai 19 ans, 1ère société (SAS) à 24 ans… Toutefois, niveau crédibilité, je n’ai « que » 32 ans. Ce qui pourrait être un frein. En réalité, tout est une question de perspective. Je suis authentique, je sais de quoi je parle, je revendique une vision. Et c’est comme ça que je me présente, toujours en toute humilité. Je pense que n’importe qui faisant cela peut défendre la crédibilité nécessaire.

Merci pour ta question. Pour ma part, je souhaite développer du BTP pour plusieurs raisons :

  • à 13 ans j’ai commencé mes premiers jobs « argent de poche » dans la rénovation d’appartements
  • une partie de ma famille bosse dans le domaine
  • ce sont des métiers du passé, du présent et d’avenir
  • il y a une dimension « sociétale » en construisant ou rénovant les logements de nos pairs
  • un lien direct avec mes investissements immobiliers

Je travaille avec un associé, sur des projets expansifs dans le secteur du Divertissement, pour lesquels je cherche d’ailleurs des associés/investisseur.

Le tourisme, un de mes anciens (et futur ?) associé possède son agence de tourisme basée sur Barcelona. Il a pris cher durant la crise, lui aussi, mais commence déjà à rebondir pour 2021. Il va investir sur ce secteur (reprenariat, agence de communication dédiée). On se conseille mutuellement.

Ok pour tes objectifs, félicitations pour cela ! Je te souhaite une belle réussite. J’espère te rencontrer pour notre 1ère réunion qui aura lieu sur la Métropole Lyon, fin Août début Septembre : Lyon, réseautage?

Prends soin de toi, au plaisir de te lire à nouveau !

1 J'aime

Salut @AlexandreQ,

D’accord avec ta vision des choses au niveau de la crédibilité. Tout ce que tu dis est juste, c’est le préalable à toute chose, mon message allait plus dans le sens que ton expérience est un bénef complémentaire en terme de crédibilité.

Sur tes projets dans le secteur du divertissement, tu peux donner plus de détails sur un secteur d’activité spécifique ou tu es vraiment large?

Je n’étais pas au courant de cette réunion sur Lyon, je vais aller voir le post, ça m’intéresse, seulement je suis sur Nice jusqu’au 2 septembre. Il faut que j’aille voir les dates exactes. Merci pour ta proposition.

Passe une bonne soirée.

@Je_remy oui je comprends :slight_smile:

oui je peux te donner quelques détails supplémentaires. On en parle plus en MP ou lors du moment réseautage en Métropole Lyonnaise. Donc côté divertissement :

  • tous métiers événementiel (technique, matériel, sécurité, hôtessariat, etc) : de quoi gérer l’organisation de spectacles en somme (musique, théâtre, sport, etc).
  • e-sport et sport : events, compétitions, salons,
  • cinéma : je bosse et/ou côtoie des gens dans différents domaines : boite de prod, cinéastes en herbe, scénariste, etc.
    L’idée est d’avoir des équipes pluridisciplinaire. Pour le moment nous sommes présents sur le spectacle vivant, les autres verticales nous intéressent pour la suite.
    Je n’irai pas en solo dessus, il faut des sociétés qui tiennent la route, c’est essentiel.

C’est une « réunion » informelle. L’idée est plus de se rencontrer et partager sur un vendredi à partir de midi ou en semaine en soirée : resto, pétanque, etc. Discuter et partager des problématiques, astuces et/ou contacts (conseils, cibles, etc) . Dans un cadre convivial. J’ai vu que tu suis le topic, alors tu seras bientôt informé :slight_smile:

Bonne journée !