Présentation / Bilan de prospection

Chers Repreneurs,

Ravi d’avoir intégré un forum sur le reprenariat, avec autant de passion et de motivation, que je partage avec vous tous. Merci à tous pour vos contributions.

Cela fait déjà plusieurs mois (9) que je prospecte à fond pour trouver une entreprise à reprendre. Mon projet :

  • Une agence de communication / relations publiques / marketing et/ou publicité
  • Entreprise saine, avec un EBE suffisant pour un LBO
  • Un dirigeant qui assure une transition d’au moins 1 an

Après avoir écumé de nombreuses boites, voici mes résultats :

  • 3 deals qui auraient pu se faire mais qui se sont arrêtés lors de la due diligence :

Deal #1 : Une petite agence de com (CA : 400K) dans laquelle nous souhaitions maintenir les 2 dirigeants en place. Ils nous ont demandé des conditions salariales extrêmement élevées pour rester et s’attendait à une gros investissement financier à apporter. Nous avons dit stop.

Deal #2 : Petite agence de com de province (CA : 400K) Nous étions d’accord sur la valorisation. La due diligence se terminait, mais je n’ai plus senti le coup. L’objectif était un rachat progressif des parts, en démarrant à 51%. Sauf qu’étant une SARL, mon avocat m’alertait sur le fait que pendant encore quelques années, la dirigeante minoritaire pouvait bloquer un certain nombre de choses. Etant donné qu’elle était assez caractérielle, j’ai décidé de proposer une valorisation inférieure en compensations, elle a refusé. J’ai décidé de tout stopper.

Deal #3 : Belle agence de pub (CA : 2M). Nous étions d’accord sur la valorisation, avec une prise de participation à hauteur de 70% via un financement bancaire puis le reste étalé en crédit vendeur sur 3 ans. Malheureusement, nous avons reçu le tout dernier bilan, et il est apparu une baisse nette de la trésorerie disponible. J’ai alerté le dirigeant que la valorisation allait être baissée, mais il n’a rien voulu entendre, surtout qu’il avait peur de ne pas être payé en crédit vendeur. Stop.

Mes deux analyses et questions concernant la reprise d’entreprise :

  • L’objectif est de récupérer des boites de personnes partant à la retraite. Après des mois de prospection, j’ai vraiment l’impression que le domaine de la com’ et du marketing est en grande majorité composé de dirigeants de 40-50 ans qui veulent juste un gros chèque pour leur agence. Je n’ai jamais été en position de force dans les négociations. Qu’en pensez-vous ?

  • Dans le cadre d’une reprise d’une SARL, qu’elle soit saine ou en difficulté, il n’y a pas de risque de se mettre en gérant majoritaire ? (Puisque notre holding ne peut l’être) ?

Je pense continuer à prospecter pour des agences (j’ai 2 autres agences qui ont accepté notre offre, j’attends la fin de la crise) mais je pense sincèrement également partir sur un secteur beaucoup plus « baby-boomers- compatible », et vers des boites en difficulté. Je trouve le secteur de la com’ assez frustrant, en tout cas pour démarrer.

Je vous remercie de vos retours,

A très vite,

Julien C.

8 J'aimes

Hello Julien,

je prospecte aussi dans ce secteur et le constat est le même.
Ils pensent tous que leur boîte vaut des millions, alors que pour beaucoup ils vendent parce qu’ils savent que le prochain bilan sera bien en dessous des précédents, et ils cachent beaucoup de poussière sous les tapis.

J’ai déjà une boîte dans ce secteur (publicité internet pure), beaucoup de mes amis en ont aussi dans plein de domaines connexes du web, et quand c’est bien monté et bien géré, c’est des machines à cash. Donc déjà il y a un soucis quand quelqu’un veut vendre une entreprise de ce type, sauf départ en retraite comme tu l’indiques.
Je suis aussi tombé sur les hystériques, souvent quand c’est des femmes, sans vouloir être misogyne, les femmes dirigeantes dans ce secteur c’est aille aille aille.

Sur la com/pub on peut sortir des EBE de 60 à 80%, donc si ça tourne fort et en croissance on n’est pas vendeur, jusqu’à atteindre un certain palier ou une masse salariale lourde est indispensable, 10-20-50 personnes, là l’EBE chute en flèche (mécaniquement de part les dossiers qu’il faut prendre niveau client et gourmands en RH), puis on retrouve ces boîtes à vendre avec des CA de 2 à 5 millions en grande majorité.

On n’a pas choisi le plus facile :slight_smile:

Courage,
Ludo

3 J'aimes

bonjour
j’ai prospectée dans le secteur du e-commerce
la personne ne veut pas me donner tous les éléments
quand je fais des recherches les éléments ne sont pas
bon !!
en plus la personne croit que cela va aller trop vite
du coup j’ai fait STOP
Courage,
Jérôme

2 J'aimes

Salut Julien ,Jerome et Ludo :).
Je suis aussi dans le secteur des agences de com et j’ai trouvé une agence à 20 millions de CA cause du cédant, départ en retraite et elle m’a l’aire très florissante à première vue.
Je voulais savoir si l’un d’entre vous était intéressé par cette offre pour se positionne avec moi ?

Et promis ludo je ne suis pas une femme hystérique :wink: ;

Dites-moi ce que vous en pensez, ravie d’avir trouvé des personne dans le même domaine que moi.

Hana.

8 J'aimes

whoua Hana_Dahmouche
tu tape haut 20 millions de CA !!
tu veux faire une LBO
bon tu nous rassure sur ton caractère MDR

Oui je suis du genre à me lancer quand je vois une opportunité. Le CA ne me fait pas peur bien au contraire. Oui absolument pour le LBO. Mais aussi du CV à voir peut être du 50/50 LBO et CV.

En revanche seule j’aurai plus de mal j’ai besoin de faire ça avec des autres personnes motivés.

4 J'aimes

super intéressant comme projet !!

2 J'aimes

Si vraiment partant on se rejoint via whatsapp ?

2 J'aimes

OK pour l’instant je ne vais plus être disponible !!
je te recontacte demain
je pense que tu devrais demander aussi à Sébastien cerise il me semble qu’il rachète ce type de boite

2 J'aimes

Je lui en parlerai aussi pourquoi pas :slight_smile: et top j’attends ton mgs de demain

voila un deal que fait Sébastien

4 J'aimes

Bonjour Hana, cette entreprise se trouve dans quelle region ?

Salut Jerome
Si il te cache des choses d entré c’est pas signe tu as eu raison next.
Bonne continuation

2 J'aimes

merci Damien
Bonne continuation !!

Bonjour Hana Julien Jérome Ludo :slight_smile:
Je suis Denis de Strasbourg actif depuis 25 ans dans la comm traditionnelle et en tant que jeune geek de 58 printemps j’évolue bien entendu vers le digital
Je suis également Seb depuis 4 ans et suis entré sur cet apprentissage du marché de la reprise d’entreprise que je commence lentement à comprendre
J’ai un immense intérêt à créer ma Liberté financière et suis prêt à échanger avec vous pour me lancer en partenariat
Vous pouvez me joindre si cela vous intéresse
Cordialement
Denis

1 J'aime

Bonjour,

La région exacte n’est pas précisé.

Bonjour Denis, c’est super je vous contacte en MP :slight_smile:

Un grand merci pour ce partage particulièrement intéressant, Julien. Je croise les doigts pour tes 2 agences en vue. :wink:

Valérie

bienvenue dans le club

Faut il avoir un bon banquier et un bon comptable et un bon juriste avant de se lancer ?

2 J'aimes