Reprendre une entreprise sans Argent, c'est vraiment possible!

Hello,

Envie de partager mon expérience de la reprise de société avec vous.

En 2011, alors que je mange avec un confrère, il me parle d’une entreprise spécialisée en services cloud B2B qui est à vendre.

Je contacte le vendeur immédiatement, et le rencontre, son prix de vente est 3,5x le CA de l’entreprise! Je m’étouffe, me dit qu’il est fou… mais souhaites quand même en savoir plus…

Je vais voir mon employeur de l’époque pour lui proposer le deal, en lui disant que j’ai du temps, de l’énergie mais pas de CASH pour ce projet.

Nous avons fait un prêt sur 4 ans et 4 annuités financées par les dividends prévue dans nos calculs de croissance, mon employeur s’est porté caution de prêt pour mes 25% de parts initial.

9 mois plus tard, le jour de mes 28 ans, on la rachètera 3 fois son CA!!

Cela semble fou, mais à temps partiel j’ai multiplié par 7 le CA et seulement doublé mes coûts de fonctionnement… 2 associés, 1 sous traitant (la société de service informatique de mon associé).

Il s’agit d’un service assuré 24/7 par des serveurs informatiques d’où un coef qui peut semblait délirant !

la première année j’ai du avancer un tout petit peu de cash pour compléter les dividendes afin de payer ma première annuité, puis à partir la seconde année, nous avons été largement gagnant.

Fin 2017 j’ai repris la majorité des parts grace à un crédit vendeur auprès de mon ancien employeur à taux 0% sur 3 annuités à tarif majoré mais contenu.

Nous avons depuis recréé une autre activité ensemble, et je voyage en famille ou seul une grosse partie de l’année grâce au système mis en place, NAIL IT & SCALE IT!

Certains appelleront cela de la chance, moi j’appelle cela créé ou saisir des opportunités!

38 J'aimes

Salut Romain,

Merci beaucoup pour ce partage ! Et bravo pour la manière dont tu as géré cette croissance !!

En fait, beaucoup de gens SAVENT que ce n’est pas possible, et donc ne le font pas… Mais nous, on ne sait pas que ce n’est pas possible, alors, on fait, simplement… :smiley:

Félicitation pour cette belle opération ! Avec ce Mindset, je ne doute pas que tu en fasses encore de nombreuses autres !

Excellente journée.
Sébastien

7 J'aimes

Super, ça motive, mais vous avez des pistes de financement surtout pour des sommes qui peuvent être très importante ?

Merci à vous les gas :slight_smile:

2 J'aimes

Là, ça ne manque pas… toutes les banques ont des équipes spécialisées dans le LBO et il existe aussi de nombreux opérateurs de dette privée (obligations).

Le jour où tu en as besoin, tu peux écrire à mon support (contact@reprenariat.com) et on pourra te mettre en contact.

15 J'aimes

Merci Seb tu gères :slight_smile: !

2 J'aimes

bravo romain_p :+1: d’avoir partager ton expérience

1 J'aime

Bonjour Romain,

Merci pour ce partage ! C’est très inspirant !
Merci Seb pour me permettre de faire partit de cette aventure :slight_smile:

A bientot

4 J'aimes

Excellent belle initiative…

2 J'aimes

Merci pour ce retour d’expérience !

2 J'aimes

Merci pour le compliment :slight_smile: sur le texte bien rédigé.
Je ne fais pas partie de l’équipe de Sébastien, et n’ai donc rien à vendre, ni à prouver.

5 J'aimes

Merci pour ce retour d’expérience. Je suis en complète admiration face à ce genre d’initiative! J’espère en savoir plus sur la reprise d’entreprise dans ce forum.

1 J'aime

Bravo ! Savez-vous combien il faut compter pour reprendre une entreprise (frais de création de la holding, frais d’études diverses, etc. ) ? Merci.

1 J'aime

Bravo Romain, rien à voir avec la chance, tu es passé à l’action et tu as dû bosser dur. Félicitations, ça motive des exemples comme le tien !!!

1 J'aime

Bonjour à tous ,

C’est réellement possible , je suis en nego avec une société depuis la fin de l’année dernière .
Un prix de vente légèrement supérieur au millions , un apport financé par les fond propres de cette société et un crédit vendeur sur 5 ans , durée durant laquelle les deux associés actuel souhaite rester dans l’entreprise et serait donc payé comme des salariés pendant 5ans avant leurs départ à la retraite .
La crise que nous traversons va donner du poids à ma proposition car dans leurs esprit au départ , c’est mieux que rien et c’est donc encore plus valable aujourd’hui .
La seul interrogation c’est d’évaluer la santé financière de l’entreprise après cette crise , si les capitaux propre n’ont pas fondu , si les commandes ce maintienne ou non…

Réponse j’espère sous peu

11 J'aimes

Bonjour Seb et bienvenue ici !

Bravo pour cette négociation très prometteuse ! Tiens-nous informé quand les choses sont relancées !

Amitiés,
Sébastien

Bonjour Romain,

Merci pour ce partage.

Tu as provoqué la chance et elle t’a souri.

Bravo.

1 J'aime

Voilà une histoire bien inspirante et qui prouve que réussir n’est pas de la chance. Ce qu’il faut c’est agir.
Merci Romain :wink:

1 J'aime

Bonjour Brunetisa,
Personnellement je n’ai pas encore concrétisé de reprise mais j’avance pas à pas et je peux te dire que les coûts sont assez négligeables mais multiples et à force cela représente une certaine sommes.
Coût de création de holding, ouverture compte bancaire pour apport du capital, dépot du capital sociale,
Ensuite il y a plein de frais que tu peux envisager : site internet, domiciliation, costume, carte de visite, déplacements, courrier… puis les frais d’études qui viendront se faire au moment de la due diligence.
Tout ca n’est pas obligatoire et les frais divergeront suivant les prestations que tu souhaites.
Te donner des chiffres et trop compliqué mais je dirais entre 1000€ pour commencer avec une entreprise en difficulté et 10.000€ pour séduire une belle entreprise saine avec toute l’armada !
Bien sur, la vérité ou plutôt le standard doit se situer globalement entre les 2.
Des personnes expérimentés me contrediront peut être mais cela doit être à peu près ca.
A+

4 J'aimes

Bonjour @brunetisa
Pour répondre à ta question:
Capital social Holding: minimum 500 €, je conseille 1000 € pour apparaître sérieux
Frais de rédaction de statuts holding (sas): si tu ne pas par un avocat, tu peux essayer via le site legalstart, tu en auras pour un peu plus de 500 €
compte bancaire (dépôt capital social): je recommande qonto ou manageo.one. Le coût annuel est de 150 €.
Frais de greffe Tribunal de Commerce + déclaration bénéficiaire effectif: un peu moins de 100 €
Frais de journal d’annonces légales : 150 € (c’est un coût à la ligne définis par décret)

Après tu as les frais d’audit et d’avocat pour la rédaction de la documentation juridique: à ce stade je te conseille de négocier des tarif forfaitaire et éventuellement au sucess fees. @Sebastien pourra éventuellement te conseiller sur ce point et te partager des contact.

Au plaisir d’échanger,

Orlane

13 J'aimes

Super, félicitations

1 J'aime