Le coronavirus : une opportunité pour sauver des entreprises… et des vies?

Salut à tous,

Je pense que nous vivons un changement massif qui va transformer nos vies en profondeur…

Notre façon d’acheter, de vendre, de travailler, de collaborer… et il me semble que ça peut être pour le meilleur !

Il y a en tout cas une énorme opportunité ici, vraiment énorme !

Je ne parle pas de profiter de la douleur des autres, je ne suis pas de ceux qui vendent des masques à la sauvette à des prix ridicules sur le dos de personnes dont la vie est en danger…

Je parle d’une opportunité d’aider des milliers d’entreprises à passer la crise, voire même à en sortir encore plus forte.

Voici 2 axes intéressants dans les semaines et les mois qui viennent :

A. Les vendeurs commencent à paniquer !

Les propriétaires de PMI/PME sont pour beaucoup dans un état de stress catastrophique, ils vivent dans la peur, pour eux, pour leur entreprise, pour leurs salariés.

Nous vivons des temps incertains… et les gens détestent l’incertitude, elle leur fait peur !

Et pourtant, je pense que nous nous y installons pour longtemps… il va falloir s’y habituer.

Pour faire accepter un deal à un vendeur sans cash (ou le minimum possible) à la cession, il faut trouver des vendeurs motivés. C’est la clef. Le 100% Crédit-Vendeur ne dépend pas de votre habilité à négocier, mais du choix de l’entreprise en amont.

Et aujourd’hui, beaucoup propriétaires d’entreprises pensent que leur société ne survivra pas à cette crise… l’écrasante majorité à tort.

Mais du coup, ils sont extrêmement motivés à vendre, et à vendre vite !

Ils ne veulent surtout pas être là pour la prochaine crise…

Et c’est là que l’opportunité est massive, les deals vont tomber comme des mouches.

B. La transformation des affaires est en marche !

La moitié de la population du monde (!!) est aujourd’hui confinée à domicile.

Je ne suis pas médecin et je n’ai pas de boule de cristal, mais je pense que nous en avons encore pour quelques semaines. Si je devais faire un pari, je dirais pas avant fin mai au plus tôt avant de pouvoir circuler presque librement…

Toujours est-il que même après le déconfinement, le monde aura changé en profondeur, et nos habitudes avec…

Nous trouvions ridicules les asiatiques avec leurs masques au moindre rhume il y a encore quelques mois… je ne crois vraiment pas que ce sera encore le cas… avec nos masques sur le pif !

Aujourd’hui, tous les gouvernements du monde impriment des milliers de milliards d’euros, de dollars, de livres Sterling… de l’argent impossible à trouver pour les hôpitaux il y a 3 mois… le monde change, et à une vitesse folle !

Cet argent ne sera pas mis à disposition de manière égalitaire, mais il va être dirigé avant tout vers les secteurs stratégiques.

Par exemple :

  • Les équipements de santé
  • Le matériel de santé et de protection individuelle
  • Les produits de nettoyage
  • La construction, pour les hôpitaux et centres médicaux, qui vont fleurir
  • L’industrie alimentaire, pour assurer notre souveraineté
  • Le transport de marchandise
  • La nourriture à emporter
  • L’informatique, pour soutenir le télétravail, qui va de plus en plus devenir la norme, pour ceux qui le peuvent
  • La robotique, pour accélérer tout ce qui pourra être fait sans humain

Pour ne citer que quelques domaines qui vont recevoir des milliards comme s’il en pleuvait…

Pour ma part par exemple, je vais réorienter toute une partie de mes acquisitions dans ces domaines, notamment l’alimentaire.

Et s’il y a encore quelques semaines, je pensais que peut-être tout cela se ferait au niveau européen, je pense aujourd’hui que ça se fera au niveau national.

Nous avons donc un boulevard pour reprendre des entreprises, sauver des héritages, sauver des emplois et aider à sauver des vies dans l’avenir… il n’en faut pas plus pour me rendre heureux. :slight_smile:

Ne serait-ce que le risque qui planait sur nous il y a peu de pénurie alimentaire nous fait prendre conscience que oui, nous sommes trop dépendants ! Il y a donc des opportunités incroyables…

Bref, j’ai déjà été très long.

C’est le moment de préparer les deals du futur.

Bon confinement !

Excellente journée.
Sebastien

24 J'aimes

Une magnifique analyse, réaliste ,dure mais qui insuffle un vent d’optimisme comme après tous les grands événements mondiaux, guerres,révolutions, dépressions économiques graves, ces périodes où tout était possible.
Concernant la période de confinement Sébastien, ton pronostic est dans la bonne fourchette.( suivant certzines sources…)

3 J'aimes

Il y a aussi un refrain qui revient, et qui ne vient qu’accélérer un mouvement de fond qui était déjà présent : c’est le made in france … Donc même des entreprises industrielles qui faisaient face à la concurrence étrangères pourraient retrouver des perspectives qui ne lui auraient plus ou pas été permises sans cette crise et les changements de consommation probables à venir.

10 J'aimes

100% d’accord avec toi, ça commençait déjà un peu et ça va très probablement se renforcer largement.

2 J'aimes

Je fais parti des entreprises qui vont couler

2 J'aimes

Bonjour Michel. Désolé de l’entendre… Tu es dans quel domaine ?

2 J'aimes

Chambres d’hôtes, petit cabaret

1 J'aime

Ah merde, effectivement, un secteur qui prend cher en ce moment… Les aides de l’état ne sont pas suffisantes pour te permettre de passer la crise ?

1 J'aime

superbe analyse et d’accord sur l’augmentation du made in France (Belgique dans mon cas :wink: ). j’ai un couple d’amis fermier qui sont dans la production laitière, cette crise leur fait du bien pour la vente de leurs produits. quand je vois comment ils galèrent en tant normal, je comprend ce que tu veux dire dans le faite de sauver des emploies. quand je vais chez eux, je pense souvent à toi Sebastien en me disant qu’il y a tellement de choses à faire pour qu’ils gagnent mieux leur vie. dans ce cas-ci je vais les aider à construire, ça sera ma façon à moi d’aider, surtout tester tout ce que j’ai appris et une bonne expérience pour la suite…

5 J'aimes

Je pense tout à fait comme toi que ça va aussi aider nos producteurs. Et il était grand temps, ça fait des décennies qu’ils en prennent plein la gueule !

3 J'aimes

BONJOUR !

MAGNIFIQUE analyse que je me fait intérieurement et qui a motivé l’ achat de mon entreprise agricole en 2017. Et qui se poursuit avec la rencontre de Sébastien et le reprenariat d’entreprise.
Par contre , je ne voudrais pas vous décevoir mais le confinement va se réguler à la baisse que progressivement, et je ne crois pas un instant que la circulation entre les états soit rétablie avant mi juin ou fin juin au plus tôt voire plus tard. Belle journée à vous. Rose

2 J'aimes

Tout à fait d’accord avec toi… pour moi, le retour à la « normale » (pas la même qu’avant) ne se fera pas avant septembre… et effectivement, un déconfinement par étape sur l’été… une année pas simple… :zipper_mouth_face:

1 J'aime

Bonjour. Ayant repris déjà plusieurs entreprises je pense que malheusement celles qui risquent d arriver pour une reprise vont l être à la barre du Tribunal de Commerce…

1 J'aime

Bonjour

Je suis d’accord avec ces points le déconfinement se fera partiellement dans le but d’une reprise économique. Je ne pense pas que la circulation des personnes en dehors des frontières soit pour tout de suite. Je pense que la circulation des personnes sur notre territoire sera régulée avec des autorisations plutôt centrées sur le travail.
Je suis ingénieur de formation et ayant occupé un poste de chargé d’affaires dans le bâtiment ( second oeuvre) j’ai participé lors de ma dernière expérience professionnelle à "la remise sur pied " d’une entreprise pendant 2 ans. J’ai apporté des stratégies plutôt sur le plan technique et non comptable sur cette entreprise qui vacillait et qui était au bout financièrement parlant.
J’ai par le passé eu 2 entreprises, j’aimerai pouvoir contribuer à pouvoir aider des chefs d’entreprise pendant cette période très difficile que nous allons vivre.

Eric.

6 J'aimes

Merci Sébastien pour cette analyse qui je pense , n’est pas loin de la nouvelle réalité que nous allons vivre …
Effectivement , remettre nos artisans , producteurs , éleveurs locaux au centre de notre économie … comme ils l’ont été pendant des siècles … et pour le reste … j’espère aussi que nos gouvernants saisiront l’opportunité d’aider le retour du Made in France dans le plus de domaines possible …

3 J'aimes

Hello, belle analyse.
Justement, je suis gérant majoritaire de mon Food Truck. Bien que la vente à emporter soit autorisée, j’ai arrêté mon activité et mis mes salariés en chômage technique.
J’ai arrêté pour une raison simple : mon food truck a subit un incendie bénin en janvier. Mais le temps que l’expert passe, que le réparateur chiffre etc, il s’est écoulé un mois et demi et le camion est toujours en réparation chez le carrossier qui a fermé son garage depuis le début du confinement…
Pour palier à ce problème, dès le début de l’incendie, j’ai loué un food truck (non pris en charge par l’assurance) pour pouvoir continuer l’activité. Des frais en plus non prévus. Malheureusement, avec le confinement, tous mes spots du midi se sont écroulés (parking d’entreprise) vu que tout le monde s’est retrouvé en télétravail. Le soir, au contraire, carton plein puisque tout le monde est chez soi. Mais vu le coût de la location du food truck, mes 3 services du soir n’étaient pas suffisant pour absorber ce coût + salaires + frais fixes etc. Bref, moralité, j’ai préféré stopper la location pour limiter la casse. Ca va car j’ai pas mal de trésorerie. Sauf qu’aujourd’hui, on parle de déconfinement fin juin. Or, mai et juin sont 2 mois où je suis full en réservations mariages, anniversaires, baptêmes etc. Mes 2 meilleurs mois en termes de CA à venir. Et que ma trésorerie est bonne en ce moment grâce aux acomptes de ces événements à venir. Donc, là, vu ce qu’ils annoncent sur le déconfinement, je suis en train de déchanter sérieux…Car si tous mes clients annulent leurs événements en mai et juin et qu’ils me demandent de rembourser leurs acomptes, c’est la banqueroute. Des idées, des solutions ?? J’ai réfléchi à plusieurs choses mais parfois, un regard extérieur, ça apporte du neuf.

1 J'aime

Salut, notre pays a besoin de résilience, donc tout les domaines d’activités pouvant nous apporter cette résilience auront le vent en poupe dans les temps à venir, à nous de dénicher ces domaines.

1 J'aime

Merci pour cette analyse d’expert ^^ apprenons à surfer sur la crise et à voir le positif que chacun pourrait apporter

1 J'aime

Bonjour,
Tout nouveau domaine pour moi, nouveaux points de vues, je découvre, j’apprends, j’adhère, merci Seb merci tout le monde.

1 J'aime

Bonjour Poppylex
Je suis dirigeant d’une entreprise de 8 salariés dans le bâtiment et d’après ma petite expérience de plus de 20 ans ! il me semble que tu n’es pas obligé de rembourser les acomptes sur des prestations qui n’ont pas pu être réalisées, sauf mention spécifique sur le devis mais il faudra reporter les événements et honorer les commandes a ce moment la