Roll up sur des cabinets médicals : possible?

Bonjour,

Est-il possible de reprendre une entreprise qui demande un diplôme universitaire spécifique avec une holding et sans ce diplôme spécifique ?
Ex : reprendre plusieurs cabinets de médecine dans une holding. Sachant que c’est bien des médecins qui exerceraient au final.
Merci pour vos retours.

2 J'aimes

Coucou Florian,
spontanément je te répondrai que oui. J’ai plusieurs patients qui ont repris des cabinets ou des officines de pharmacie qui n’étaient pas les leurs, sous leur propre société (Sci ou Sel Selarl ou autre) à 100% ou en part.
En fait je crois que ce n’est pas une question de diplôme, c’est la personne morale qui a des règles pour la forme d’exercice, pas la personne physique. Tu peux très bien être propriétaire d’une pharmacie et la gérer en tant qu’entreprise, en revanche tu n’as pas le droit d’y faire de la vente ou du conseil si tu n’as pas de diplôme de préparateur en pharma ou de pharmacien. Je crois que les buralistes c’est pareil n’importe qui peut prétendre à ouvrir un tabac (il y a des formations obligatoires) mais la forme d’exercice de la société est imposé par l’état, je ne me souviens plus du nom de la S???.
J’espère que cela répond à ta question.
Bien à toi. Laurent.

7 J'aimes

Merci pour cette réponse claire

Bonjour ! Moi par contre je suis a moitié d’accord avec la réponse. Car cela vas dépendre du statut des médecins par exple; s’il exerce en libéral ou s’il exerce dans le cadre d’une société. Les praticiens de santé qui exercent dans une société et qui y sont employés, oui tu peux racheter les parts de la société, et regrouper des sociétés du même genre dans un holding et faire un silos. Mais si les personnes sont en auto entrepreneur ou en libéral cela ne me paraît pas possible, et c’est le cas de la majorité des gens dans le médical ou paramédical. En outre ils gagnent mieux leur vie en libéral que en salarié. Bien à toi. Rose

2 J'aimes

Bonjour Rose,
en effet ma réponse ne valait que pour l’achat de société (Sa Sel SCI …). Sachant que si l’exercice de la dite profession ne se fait pas dans le cadre d’une société mais dans le cadre d’un exercice individuel (EI) bien évidement la question ne se pose pas. Dans le cadre de l’EI personne morale et personne physique sont confondus, donc vous ne pouvez pas acheter et détenir une EI qui n’est pas à vous, cela n’a pas de sens. Cela revendrait à vouloir acheter une personne ce qui sauf erreur de ma part n’est plus autorisé en France depuis bien longtemps :wink:
De plus dans le cas posé par Florian, il était question de cabinet de médecins or si il n’y a pas eu de changement depuis mes dernières formations à la CCI, les professions conventionnés comme les médecins, les infirmières, les pharmaciens mais également les notaires, les architectes, les avocats n’ont pas le droit d’accéder au status de l’auto-entreprise pour leur activité.
A mon tour Rose je ne suis qu’a moitié d’accord avec votre dernière assertion.
Je suis professionnel de santé non conventionné en auto-entreprise pour mon cabinet, mon ex compagne est infirmière libérale, j’ai de nombreux contacts dans la profession et je peux vous assurez qu’exercer en libéral ne vous garanti pas toujours de meilleurs revenus.
J’ai fait le calcul avec une infirmière ou un généraliste, certes le CA est nettement plus important que le salaire du praticien embauché. Mais lorsque l’on ramène le résultats net avant impôts du libéral au nombre d’heures passées total (pas que les soins hein, j’ajoute la partie traitement des déclarations sécu, mutuelles, de la comptabilité etc,bref tout ce que le salarié ne fait pas ou si il le fait les heures lui sont payées), je peux vous assurez que la différence n’est plus si nette (et je n’ai même pas parlé des congés payés).
En revanche effectivement la différence se creuse nettement en faveur des libéraux spécialistes (dermato, dentaire, etc) qui peuvent facturer des actes beaucoup plus techniques donc mieux coté beaucoup payés.
Bien à vous. Laurent.

Bonsoir !
merci , je suis d accord avec vous sauf sur le point qui est du statut autoentrepreneur pour un praticien de la santé cela ne me semble pas possible;
si je comprends bien vous visez des praticiens de santé qui exercent ds le cadre d une société morale; mais ils exercent ds le cadre de société morale pour des raisons fiscales; pas pour être achetés; cela me paraît difficilement réalisable; mais je vous souhaite de toute façon plein de succès.