Reprise d'entreprise en difficulté mais à potentiel

Bonjour à tous,

Je suis en négociation pour la reprise d’une société à l’euro symbolique, mais dont l’activité a un fort potentiel, actionnable rapidement.

Ma question est dans quelle mesure suis-je protégé personnellement et à quelle hauteur, dans le malheureux cas de figure ou je ne parviendrais pas à la redresser ?

Le montage prévu est celui préconisé par Sebastien à savoir :

Passage de la cible en SAS -> Cession de 100% des parts à ma holding (à capital minimal)

Merci !

Si tu rachètes l’entreprise pour 1 euros symbole déjà tu n’as pas d’apport a faire et pas de caution personnel du a un financement.
Pour te dégager d’éventuelle erreur du cédant tu peux aussi envisager le rachat du fond de commerce plutôt que des parts comme ca tu dégages ta responsabilité
Ensuite si tu n’arrives pas a la redresser tu ne perdras pas grand chose ta responsabilité ne pourra être mise en jeu que si tu fais des fautes importantes de gestion mais tu a des comptables et avocat pour ca

Sébastien a raison, ensuite il faudra « juste » bien relancer et veiller à ne pas faire de « faute de gestion » … la responsabilité limitée ne protège pas tant que ça.

Merci pour votre réponse, j’ai bien essayé au début des négociations de proposer une reprise du FDC mais il préfère la cession de parts.

Quelle est la plus value du montage holding à ce niveau ?

L’intérêt de la holding est justement de ne pas détenir les parts à titre personnel.
Si tu n’arrives pas à redresser la société aujourd’hui ou qu’elle coule dans 5 ans la holding te protège.
Tu dis « passage en SAS » ce qui laisse supposer qu’il s’agit d’une SARL actuellement. Il faut une personne physique pour acquérir les parts en SARL, d’où la nécessité de passer en SAS pour mettre la holding en intercalaire. Dans le cadre d’une SARL , malgré le « à responsabilité limité », en cas de faute grave de gestion, tu peux peux être amener à dédommager l’entreprise que tu as couler en puisant dans tes avoirs personnels donc au-delà des capitaux investis.

1 J'aime

Bonjour,

Petite rectification : pas besoin d’être une personne physique pour reprendre une SARL, une personne morale ( = une entreprise telle que SAS ou SARL) peut être actionnaire d’une SARL. En revanche, le gérant d’une SARL doit obligatoirement être une personne physique.

Bonne soirée !

Merci pour vos avis éclairés !

Je vous tiendrais au courant / ferait un poste si le projet va bien à son terme :slight_smile: