Projet de reprise d'un garage

Bonjour à tous
Ravi de vous rejoindre ,
Je solliciterai vos conseils sur mon projet de reprise car je suis un peu perdu . J’ai fouiner sur le net jusqu’à trouver ce site sur lequel je viens de m’inscrire .
entre le montage , l’étude de la cible ( prix d’achat ) et surtout , est ce une bonne cible ?
J’ai une petite idée , mais pas assez d’expérience pour savoir si c’est viable ou non ?

La cible est un garage automobile de marque francaise situee dans le Pas de calais sous forme SAS ( mûrs + fond ) donc rachat de parts .

Merci pour les conseils que vous pourrez me donner .

Cordialement , Stéphan .

Il faut donner plus d’infos,
Quel est son ca ?
Son ebe ?
Sa caf, sa trésorerie
Son prix de vente, etc …

Bonjour
qu’attends tu suite a ton mail.
Il faut nous donner de la matière a étudier car la je vois pas ce qu’on peut faire.
Pour les garages outre l’aspect tradi CA, EBE, résultat, CAF, il faut avoir une réflexion sur l’avenir de la voiture diesel , essence et penser et imaginer ce que sera l’automobile dans les 10 prochaines années.
Moi je suis dans le BTP donc je ne connais pas le secteur mais je reflechirais a ca.

1 J'aime

Bonsoir ,
la réflexion sur l’avenir de l’automobile est faite et j’ai confiance en son avenir , certes celui-ci va muter mais il faudra évoluer avec lui , je ne me risquerai pas si je n’étais pas confiant en l’avenir .
pour revenir a la cible chiffre de l’année dernière , j’attends celui de cette année car l’automobile a été mis a rude épreuve avec la crise covid .
Cible SAS
CA : 552000 euros
EBE : 8101 euros
CAF : 9125 euros
Résultat net : 2436
L’avantage dedans est que le bâtiment fait parti intégrante de l’entreprise . De ce fait si cela abouti je devrai le séparer ( autre sujet de réflexion aussi ) .

Dites le moi si vous avez besoin d’informations supplémentaires car je ne suis pas expert en comptabilité et que ce que je sais dessus , c’est ce que j’ai parcouru sur le net .

La question que je me posai : combien mettrai une tiers personne pour acquérir celle-ci .
Le vendeur qui part a la retraite , a une idée de sa valeur . Mais peut être l’a t’il surestimé ? il cherche à vendre au meilleur prix ( ce que je peux comprendre ) mais le prix d’achat déterminera , je pense , en grande partie la réussite du projet .

Merci pour vos conseils , et désolé pour la maladresse des explications .

Ok,l’entreprise a des dettes ? Une fois que j’ai les dettes de l’entreprise je pourrai la valoriser et t’indiquer le bon prix de vente

il y a 30000 euros de dette bancaire qui seront solde a la vente .

D’accord, le prix de vente doit être estimé à 51 000 euros, (ebe + caf fois 3),si le cédant demande plus que ça essaye de négocier
Cordialement,
Paolo.

Ok je vois , mais dans l’évaluation , n’y aurai-t’il pas a prendre en compte la valeur du bâtiment ? car les mûrs ont eux même un prix ?

le vendeur inclut les murs dans le prix de vente ? Si le vendeur n’inclut pas les murs dans le prix de vente, tu n’es pas obligé de payer les murs

oui tout est inclus dedans puisque dans cette reprise , je rachèterai les parts sociales . De ce que j’ai pus comprendre (a tort peut être ) ils sont indissociables sauf si l’actuel propriétaire décide de séparer les murs et le fdc . Pas sur que ça l’intéresse puisqu’il part en retraite

Le tarif qu’il a annoncé est à priori équivalent a ce que l’on trouve sur le marche pour une entreprise similaire .Sauf que pour faire le montage , je pense que le prix d’achat déterminera en grande partie la réussite du projet .
Cordialement ,
Stéphan

Oui,c’est vrai , à voir
Cordialement,

L’estimation du prix de vente ne fait pas intervenir (immédiatement) la CAF.
Sébastien donne 2 à 5 x EBE + tréso nette des dettes.
La CAF te permet de dire si ce montant est finançable en totalité ou en partie.

Bonjour
Je ne comprend pas ta formule (EBE + Caf )x3.
Il faudrait connaitre le niveau de trésorerie que tu achètes aussi ainsi que les retraitements possible car les résultats annoncé la 2300€ne te permette d’envisager aucun remboursement .Peut etre a t’il une rémunération importante ou des charges divers .
Mais les chiffres que tu annonces si j’ai bien compris sont pour 2019 et 2020 devrait être moins bon.
La garage ne fait donc presque aucun bénéfice et il y a déjà une dette de 30k€a rembourser.
Attention a se dossier
Tu es dans le métier et c’est toi qui va gérant l’affaire? donc tu peux envisager une tres petite remunération pour commencer afin de remonter les résultats

Bonjour , merci pour vos conseils .
a terme a la vente il n’y aura plus de dettes ; le cédant va solder le crédit qui pèse sur l’entreprise .
Tu as raison Sébastien , le bilan est celui de 2018-2019 . J’attend celui de cette année , mais a priori , il a traverse la crise et a même améliorer ( a vérifier ) : son chiffre a , à priori baissé mais il a dégagé plus de bénéfices .
La trésorerie est de 14681 ( si c’est bien la donnée que tu as besoin ) .
Oui je suis dans le métier ( une branche de l’automobile ) et je serais le gérant .
il y a certes des mesures a mettre en place pour améliorer tous ça ( autre sujet :wink:) : d’après la banque , les salaires représentent une très grosse partie des dépenses , peut être y a t’il un ratio ?
Puis le montage sera aussi déterminant ( j’ai une idée dessus mais encore une fois je ne suis pas spécialiste ) peut être que je pourrai l’exposer dans une autre rubrique .

Désolé si mais explications sont un peu abstraites , mais c’est un domaine que je découvre .

S’il n’y pas de dette cela veut dire qu’il va le rembourser avec la tréso , attention
Le but des questions est juste de te faire avancer dans ta réflexion.
Niveau salaire a part celui du gérant malheureusement tu ne peux pas faire grand chose.
Si tu trouve qu’il y a trop de salarié tu peux negocier ca avec l’ancien gérant .
Quel montage pense tu faires?

Je voudrai séparer les mûrs et le FDC ( par contre je ne sais pas s’il est préférable de le faire avant ou après le rachat : plus-value immo ? ) . Je pensai faire le montage suivant :
Créer une holding pour le rachat de la cible ( SAS ) , de là , recréer une autre entité a qui je vendrai les mûrs ( SCI , etc…) tous cela appartenant à la holding .
Je ne sais pas si c’est le meilleur montage , mais il me paraissait cohérent ?
Qu’en pensez vous ?

Bonjour,

Effectivement vaut mieux séparer le foncier du Fdc avant la reprise mais il faut avoir en tête qu’en faisant cela la société paiera des impôts sur la plus value en sortant l’immo (dans de très nombreux cas l’immo a été amorti et la réserve de plus value peut être importante).

Une fois l’immo sorti, il faudra payer un loyer, donc une charge supplémentaire pour l’entreprise. Au début il n’y aura pas de problème de trésorerie si la cession de l’immo se fait en crédit vendeur, mais dans les comptes, les loyers représenteront une charge.

Une solution alternative est le démembrement. Dans ce cas, seul la nue propriété est cédée à une SCI par ex, l’impôt sur la plus value est donc moindre, en plus, en conservant l’usufruit dans la société, il n’y a pas de loyer à payer, donc pas de charge supplémentaire pendant un certain nombre d’année. À terme l’usufruit est transféré dans la SCI dans laquelle se trouve déjà la nue propriété, et cela sans impôt !

J’espère avoir été claire :slightly_smiling_face:

Alex