Présentation et questionnement

Salutations, je me présente, Tarik ASTOUATI, je suis nouvellement diplômé en marketing et pratiques commerciales. Je suis âgé de 27 ans. Comme tout jeune homme qui se respecte, je tente de faire des choses dans ma vie. Par un long cheminement qui m’as mené du perfectionnement de la discipline que j’ai choisi d’étudier à l’apprentissage de nouvelles choses sur ce monde fou, j’ai découvert ce concept absolument génial qu’est le Repreunariat, et cela fait quelques semaines que je suis dans l’euphorie totale, je le vois comme une fenêtre qui s’ouvre sur d’autres horizons, donc j’ai décidé de percer cette bulle, en langue d’oiseaux, persévérer peut se voir comme suis, percer et vous verrez, alors j’ai décidé de percer pour voir, et là je me retrouve à écrire un long texte pour en savoir encore davantage sur ce monde. Alors venons en au fait, j’ai un certain nombre de questions en relation avec ma situation actuelle et surtout ce que je peux et ne peux pas faire, mes droits comme mes obligations.
Premièrement, étant donné que je suis un étranger, est-ce-possible pour moi de reprendre une entreprise qui se trouve en Europe, plus particulièrement en France.
Deuxièmement, quels sont les prérequis pour mettre les cédants d’une éventuelle entreprise en confiance, pour entreprendre le processus de contact, personnellement je pense à un plan général de mon projet qui inclurait la reprise de l’entreprise cible, un plan marketing axé sur le développement de l’entreprise ainsi que mon CV.
Pour conclure ce texte un peu long et je m’en excuse, je souhaiterai mettre en vrac un certain nombre de questions qui sont en suspend dans mon esprit.

  • Un associé pourrait-il avoir un avantage (rapport au fait que je sois étranger).
  • Coquille vide, intéressant ou pas ? et surtout arnaque ou pas?
  • Monter une équipe d’avocat et d’expert en finance/comptabilité oui,non?
1 J'aime

Bonjour Tarik,

Félicitations pour ton intérêt.

Pour répondre à tes questions :

  • Est-ce que tu as le droit de créer une entreprise en tant qu’étranger ? Je pense que oui à partir du moment où tu es en situation régulière sur le territoire et que tu peux justifier l’origine des fonds qui vont te permettre de créer l’entreprise (lois anti-blanchiment)
  • La confiance avec un cédant se construit au fur et à mesure des rendez-vous. Effectivement à un moment il faudra lui parler de ton plan pour son entreprise
  • Un associé pourrait-il avoir un avantage (rapport au fait que je sois étranger).–> Légalement je ne pense pas qu’il y ai des différences de traitement. Dans les faits, il y aura toujours des c*ns
  • Coquille vide, intéressant ou pas ? et surtout arnaque ou pas? --> Le seul intérêt que je vois est que tu as une société plus ancienne. Il y a effectivement plus de risques que de créer une entreprise depuis 0
  • Monter une équipe d’avocat et d’expert en finance/comptabilité oui,non? --> de mon point de vue, ce n’est pas l’action la plus urgente car cela prend du temps de trouver une entreprise cible

J’espère que cela t’aidera

Bonne journée,
Matthieu

1 J'aime