Possibilité pour éviter une perte de CA

Bonjour a tous
Ce matin en reflechissant sur ma perte du CA du mois ( je suis gérant d’une entreprise du batiment de 10 salariés), j’ai eu une idée que je viens de soumettre a mon comptable.
En effet plutôt que d’avoir recours au chômage partiel ( perte de CA pour l’entreprise et perte de salaire pour le salarié) je me disais qu’il pouvait être intéressant de faire un compte d’heures non travaillé mais payé d’avance au salarié. Les ordonnances permetteront d’augmenter le temps de travail après la reprise. Je trouve le systeme gagnant gagnant sur plusieurs points.
1- le salarié n’a pas de perte de revenu, il travaille plus ensuite mais pour le moment il reste a ne rien faire.
2-l’entreprise perd moins de Chiffre d’affaires il est juste différé sur les prochains mois.
3- Nous n’utilisons pas les ressources de l’état par la demande d’indemnité de chômage, je reste libre de mes choix, je ne m’expose pas a de futur contrôle, bref je suis independant et responsable de mes choix.
Qu’en pensez vous?

4 J'aimes

Bonjour Sébastien,

C’est une solution ingénieuse si ton cashflow te le permet… Donc si ton comptable valide, à tester.

Dis-nous si bien validé de son côté. :slight_smile:

Excellente journée.
Sébastien

Merci de ton retour
Oui mon cashflow le permet car j’ai fait la fourmi depuis presque 10 ans. De plus je suis en fin de dossier avec la BPI pour un prêt trésorerie important ( que je conseille de demander a tous pour le montant le plus important possible et de le mettre en prévision sur un compte d’attente pour de futur investissement par exemple).
D’autre part j’ai signé le rachat d’une entreprise qui doit démarrer le premier avril. Je dois dire que commencer le rachat d’une entreprise de 1M€ ( 12 salariés) dans de telles conditions force a réfléchir et trouver des solutions. Elle faut savoir être agile et prêt car de nouveaux deals vont arriver.

3 J'aimes

Comme tu dis, de nombreux deals vont arriver après cette crise, et particulièrement dans ton domaine d’activité !

et merci pour ton travail

1 J'aime

Bonjour Sébastien,

le principe est bien cela me rappelle un système qui est mis en place dans certaines industries notamment comme aujourd’hui en temps de crise.

Tu peux mettre en place un compteur d’heures qui peut aller dans le plus comme dans le moins. Exemple comme aujourd’hui si pas de travail tu vas payer tes salariés à ce qu’ils restent chez eux (donc à ne pas travailler). Leur compteur va s’incrémenter dans le négatif et lorsque l’activité redémarrera ils pourront faire des HS que tu ne paieras pas tu retireras les heures de leur compteur.
Le système peut aussi marcher à l’inverse si l’activité et très intense et que tu ne veux pas rémunérer ces heures ou embaucher.
Toutes les HS qu’ils font vont s’incrémenter dans leur compteur mais dans le positif cette fois.

Au début le personnel n’aime pas de trop. Par contre lors de crise comme aujourd’hui ils sont contents de rester à la maison et d’être payé à 100%

Idée bonne qui est à creuser avec ton comptable.
Par contre il est nécessaire de mettre des limites à ce compteur et des 2 côtés.

Bonne journée

Merci de ton retour.
J’ai déjà limité le compteur d’heures sup des gars a 35H max de leur coté. Je compte le mettre plus important sur l’inverse en indiquant que cela est a caractère exceptionnel et le faire acter par écrit au salarié pour ne pas avoir de soucis.
Je pense sincèrement que personne n’est perdant en appliquant cette méthode.

1 J'aime

Bonjour @Sebastien_PDL,

L’idée est excellent surtout dans ton domaine d’activité.

Il me semble que d’un point de vue droit du travail tu vas être un peu limité pour mettre cela en place, je t’invite donc à demander à ton expert-comptable qu’il valide cela avec son juriste social.
Tu as certainement un délégué du personnel. Dans l’affirmative, il faudra qu’il soit consulté sur le projet. De même il faudra vérifier la convention collective applicable à ton entreprise.

Je pense que ton idée est très bonne mais juste veille à la sécuriser juridiquement. Je ne suis pas spécialiste en droit social c’est pourquoi je ne m’aventure pas dans une réponse détaillée.

Au plaisir,

Orlane

Bonjour,
je pense que dans certaines entreprises de travaux public ils le font c’est l’annualisation du temps de travail, ils travaillent mois l’hiver et plus l’été.
Jean Marc