Pas de suppositions, posez des questions lors de la négociation de votre deal!

Bonjour,

Alors la technique que je vais vous partager s’applique à toute type de négociation (et ça comprends votre mariage :slight_smile:…).

Je la partageais encore la semaine passé à l’université auprès d’étudiants en formation continue.

Avant le rdv, la négociation, j’aime créer une feuille de préparation de la négociation

l’objectif imaginer le meilleur et le pire scénario mais n’écrire que le meilleur scénario! Car je souhaite avoir conscience de toutes les possibilité et me focaliser uniquement sur ce que je souhaite !

Fixer un but/objectif précis et haut mais réaliste, ceux qui attendent le plus et qui le formule sont ceux qui obtiennent le Plus

Les étapes

  • Fixez un objectif optimiste et réaliste
  • Définissez le clairement
  • Ecrivez le
  • Suivez ce but écrit pendant la négociation

Noter Les résultats souhaités :

  • Ce qui est Acceptable

  • Ce qui est Souhaitable

  • Ce qui est Indispensable

  • Ce qui ne marchera pas nous

Ne soyez jamais sûr de ce que vous voulez au point de ne pas accepter une meilleure offre. La flexibilité vous permets d arriver avec un état d esprit de vainqueurs!

Lors du RDV:

La plupart des gens négocient avec le désir d’être entendus

ce que la majorité des gens font et qui ne marche pas : Ils veulent montrer leur valeur, ils veulent montrer ce qu’ils ont et ce n’est vraiment pas ce qui fait une négociation gagnante

L’écoute est ce qui vous permet de négocier à un autre niveau

Les gens achèteront auprès de vous, vous diront oui lors de la négociation d’un marché ou d’un accord, quand ils se sentent compris, pas quand ils vous comprennent

Les gens ne feront pas ce dont ils ont besoin dans la vie. Les gens font ce qu’ils veulent…

Ne pas laisser pas vos présuppositions prendre le dessus.
Vous devez accepter que l’autre ait sa propre réalité

J’aime entrer et ne pas dire grand-chose et j’écouterai parce que les gens sont plus que disposés à dire tout ce qu’ils pensent et si vous leur donnez suffisamment de temps, ils diront chaque désir qu’ils veulent et chaque peur qu’ils ont. N’ayez pas peur des blancs!

et à un moment, vous pouvez dire : Je suis un peu confus. Si l’on se projettai dans un an et que cette transaction s’était merveilleusement bien déroulée, j’ai racheté votre entreprise, je vous ai donné de l’argent, ou quoi que ce soit, vous avez obtenu ce que vous vouliez. Si nous avions réussi cela ensemble et ce fut la meilleure année de notre vie, vraiment l’accord était parfait. À quoi cela ressemble-t-il pour vous?
La question ouvre le champs des possibilités, et parfois, on se rendra compte que c’est loin de n’être qu’une histoire de chiffre…

Qu’est-ce qui se cache derrière la motivation apparente? La seule façon de le savoir, c’est de poser la question ! Pas de suppositions !

« Eh bien, de quoi avez-vous peur? » Ou: « Quelle est votre plus grande inquiétude? » Ou: « Pourquoi seriez-vous enthousiaste à l’idée que cet accord se réalise? »

Ils exposeront toutes leurs peurs. Ils exposeront tous leurs désirs et vous donneront tous les outils dont vous avez besoin pour concrétiser l’accord ou vous enfuir.

La clé du deal gagnant est d’entendre et d’écouter leurs peurs, d’écouter leurs désirs, d’écouter leurs buts/objectifs

« Si c’était dans un an et que nous regardions en arrière et que c’était la meilleure affaire de la planète pour nous deux, c’était un gagnant-gagnant. À quoi ressemblerait cette affaire? »
est-ce que je peux faire en sorte que cet accord fonctionne? Vous pourriez obtenir suffisamment d’informations et se dire : J’ai terminé, Je ne peux pas faire cela. Je peux m’en éloigner.

Analyse de leur objectifs, leurs craintes, je sais déja ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas pour moi.

Il y a des fois, où cela vous permettra de savoir que ce deal n’est pas pour vous, et quitter le deal sera une victoire pour vous.

Pour résumer :
Au lieu de négocier, voici qui je suis, voici ce que j’ai, voici ce que nous devons faire. C’est plus de, laissez-moi entendre ce que vous craignez, laissez-moi entendre vos désirs, laissez-moi vous sentir compris. Permettez-moi d’entrer dans la conversation que vous avez déjà, laissez-moi voir ce que vous voulez et laissez-moi voir si je peux égaler cela d’une manière où je gagne toujours ou en faire une victoire pour les deux parties.

20 J'aimes

Bonjour!
Un grand merci pour ce descriptif hautement positif pour moi; il correspond à mon état d’esprit et le voir réalisé et gagnant par un collègue est très gratifiant. Je vous souhaite de belles réussites ! Rose

1 J'aime

Bonjour Romain,

Merci pour ce partage !
En effet, tout est une question de psychologie avant d’être une question de chiffre.
C’est du bon sens. On est humain avant tout !
Et il y a toujours une histoire derrière une entreprise !

Au top ! :pray:

Bonne journée !

Chihaz

2 J'aimes

Merci pour ces idées !

2 J'aimes

Un grand merci pour le partage Romain, très instructif et efficient dans l’approche de la négociation.
Bernard

2 J'aimes

Je me joins à la nombreuse liste de ceux qui disent merci pour ce partage très instructif.

1 J'aime