Logiciel ou Excel pour gestion de trésorerie

Bonjour,

Comment gérez vous votre trésorerie ? Logiciel ou feuille Excel ?

Pour ma part, jusqu’à présent je n’utilise ni l’un ni l’autre, mais AMHA c’est une erreur MONUMENTALE. D’ou ma question, je suis à la recherche d’un système à mettre en place.
Coté logiciel, avez vous des suggestions ?
Et pour Excel, des exemples de feuilles ?

Merci :wink:

1 J'aime

Bonjour @Aldeux,
voici un petit tableau Excel qui peut servir de base.

5 J'aimes

Voici un autre tableur de trésorerie, plus complet, que je mettais en place systématiquement chez mes clients.
Perso je n’utilise pas .xls mais .ods (open office) je ne garantie pas la conversion

Trésorerie.xls (54,5 Ko)

Facile à utiliser, il suffit de remplir les cases clairement énoncées

Bon usage à tous

7 J'aimes

Merci à vous :+1:t2: !! je vais regarder ça !!

Bien sûr, suivre la trésorerie et remplir le tableau de trésorerie peut être contraignant MAIS…

1/ Cela permet de savoir vraiment où en est l’entreprise. Réellement, financièrement et pas uniquement comptablement, avec parfois le décalage des états comptables. Semestre ou année.

2/ C’est l’occasion de répertorier toutes les charges courantes, et notamment les remboursements d’emprunts, les abonnements de plus en plus nombreux (logiciels, maintenance, téléphones et autres).
C’est donc la possibilité de faire le tri: indispensable/utile/superflu

3/ C’est la possibilité d’inclure la part de profit que vous déterminez chaque mois: profits, management fees, votre rémunération, remboursement anticipé de dettes…
Car si vous ne savez pas précisément ce qui entre et ce qui sort, difficile pour vous de déterminer ce qu’il est possible de faire

4/ Vous mettez le nez (et celui de vos collaborateurs) dans la gestion et la rentabilité de l’entreprise. Vous manifester un changement: c’est vous le patron.

5/ Vous mettez en place un premier outils. De ceux qui vont vous permettre de surveiller de loin, de déléguer, pour bientôt vous consacrer sur la stratégie, sur la rentabilité et sur le développement de la société

5 J'aimes

Dans le cadre d’une reprise il faut être prudent dans le ou les outils de gestion, beaucoup, je dis bien « beaucoup » d’entreprises même avec un fort volume d’affaire et d’E/S ont des solution logicielles inadaptées à leur activité et personnel en charge…
J’en sais quelque chose vu que je fais du consulting en entreprise sur les outils informatique et de gestion…
Un bon logiciel de gestion doit avant tout:

  • Être adapté à l’activité et aux corps de métiers
  • Faciliter la gestion inter postes (le comtable, la secrétaire ou le préparateur de commande n’ont pas les même nécessités pour ne citer que cela)
  • Offrir un dashboard (tableau de bord) spécifique à chaque poste de décision de l’entreprise (gérant, comptable, responsable des finances, commerciaux, etc…) et offrir un visuel des points clés spécifiques à chacun de ces postes
  • avoir un coût adapté à l’entreprise, sa taille ses besoins, etc… l’évolutivité est importante aussi surtout aujourd’hui (updates, ajout de fonctionnalités, programmation, etc…); je vois tellement de boites qui payent des sommes indecentes par an, pour utiliser 5 ou 10% des capacités d’une solution X ou Y, d’autres au contraire qui utilisent des solutions sous-dimensionnées à outrance… et du personnel se tape des excel à longueur de journée pour la saisie parfois en double ou en triple… exploitation totalement erronée des ressources d’une entreprise, son personnel!
  • et j’en passe…

Tout ça pour dire que pour des outils de gestion, notamment de trésorerie, attention où vous mettez les pieds… Si vous rencontrez une entreprise qui a du mal a vous présenter des chiffres clairs et actualisés, questionnez-vous sur les outils employés, c’est parfois aussi simple que cela.
Faites-vous aider d’un spécialiste en la matière, au moins pour le conseil! Un consultant ne coûte pas bien cher pour juste faire un audit et proposer une solution coût/performance/utilité.

Pour finir sur Excel, c’est chouette, mais uniquement en extraction de données (toutes les solutions de gestion CRM/ERP le permettent à cette fin), pour analyser un point particulier, une situation à l’instant T, une présentation, etc…

Après ce n’est que mon humble avis… perdre son temps sur de l’excel… c’est chronophage et il faut le maîtriser! C’est un métier à part entière!

4 J'aimes

Tout à fait d’accord. Un ERP (Enterprise Ressource Planning) est idéal, s’il existe, qu’il est correctement paramétré et utilisé et qu’il correspond à l’entreprise.
Il permet à la fois le suivi clients et la gestion/visualisation de bien des aspects de l’entreprise.

Mais à défaut, et pour faire vite, car la mise en place et la généralisation de l’usage d’un ERP peut prendre du temps, plonger dans la trésorerie avec un tableur est une bonne approche, soit d’analyse, soit préliminaire à l’instauration d’un ERP

1 J'aime