Le CV (fiche de cadrage) de la CCI

Bonjour, j’ai eu la CCI ce matin au téléphone et ils demandent à tout le monde d’envoyer une fiche de cadrage (En pièce jointe)

Le seul problème c’est que je risque d’avoir une fiche de cadrage très faible étant donné que j’ai 19 ans et que mes seuls diplômes sont le BAC et le Brevet.

Que je n’ai pas d’expérience professionnelle à part mon entreprise depuis 1 an, pas encore de cabinet d’expertise comptable ni juridique et pour couronner le tout je dois mettre 0€ en apport personnel.

Quels sont donc vos conseils pour cette fiche de cadrage ?

Je me disais que je pourrai peut-être y aller sans envoyer ma fiche au préalable même si ils le demandent de leur envoyer avant, en disant que je l’ai envoyé mais que part erreur je me suis trompé d’adresse mail.

Car je me sens bien plus convaincant en physique avec mes savoirs et compétences comparé à un CV qui ne reflète en rien mes compétences et ce que je peux apporter à la boîte.

J’attends vos retours,
Aymeric.

2 J'aime

Bonjour Aymeric,

Merci pour le partage de document. Effectivement, j’ai aussi eu à faire à la CCI et ai du présenter cette fiche de cadrage.

La CCI est plutôt formelle. Il faut en effet rentrer dans des cases. J’en ai fait les frais : malgré mes 25 ans d’expérience en direction d’entreprises et mes cheveux gris, je n’avais pas les 20 ou 30% d’apport à présenter. J’ai donc été retoqué direct.

Tu as néanmoins raison de tenter de défendre ton dossier directement. Mais à mon avis, tu dois assumer le fait de ne pas avoir préparé cette fiche. Pas la peine de dire qu’il y a eu une erreur d’envoi. Tu arrives et leur explique ton projet avec ta conviction. Ils comprendront vite pourquoi tu n’as pas envoyé cette fiche. Et s’ils redemandent, tu leur expliques.

Bonne chance pour cet entretien et raconte nous la suite :slight_smile:

Francois

1 J'aime

Mon RDV était hier et j’avais quand même envoyé ma fiche mais ils lisent la fiche après pour être « objectif ».

Par contre ça a bloqué de mon côté car elle veut quelqu’un qui est formé dans le métier et qui sera sur les chantiers. Et selon elle c’est impossible qu’un employé prenne plus d’importance…

Au niveau de l’apport elle disait aussi 20-30% mais pour passer le barrage j’ai dit que l’apport était pas un problème. De toute façon elle ne dit pas l’apport au gérant.

Bref, je comprends bien pourquoi Sébastien dit d’éviter à tout prix les intermédiaires…

2 J'aime

Bonjour Aymeric,
On comprend donc que - comme d’habitude - on met les gens dans des cases.
Et si, par malheur, tu ne corresponds à la moyenne moyenne :stuck_out_tongue_winking_eye: … Ben, du coup, c’est « compliqué ».

Comme l’explique François, cette CCI (comme probablement toutes les autres), filtre les investisseurs avec ou sans apport pour des considérations de paiement de leur commission, très probablement. Je me trompe peut-être, mais un intermédiaire protège d’abord son intérêt propre.

1 J'aime

La CCI se fait pas rémunéré à la commission mais en inscription à leur plateforme :wink:

Sinon je suis d’accord pour ta première partie du message

1 J'aime

« Et si, par malheur, tu ne corresponds à la moyenne moyenne :stuck_out_tongue_winking_eye: … Ben, du coup, c’est « compliqué ». »

Le souci étant surtout que tu discutes avec des « conseillers » qui n’ont bien souvent pas la moindre expérience en entrepreneuriat. C’est un peu comme trouver un job en passant par Pôle-Emploi… :slight_smile:

1 J'aime