La reprise d'entreprises en Suisse

Bonjour

Je suis a la recherche d infos que je n est pas trouver concernant la reprise d entreprise en Suisse.

Car j ai deja sourcer uniquement sur le net et telephoner aux CCi et a un contact du CRA , et je n est eu que de maigres infos ,une que je recherche particulièrement est sur le crédit vendeur

si il se pratique en Suisse ?

Je suis technicien automobile ( BMWGroup), j ai le projet de me créer un empire dans ce secteur qui partirai de la concession automobile classique jusque l équipementier

Je vous remercie par avance pour toutes les infos que vous pourriez me fournir .

Un grand merci a tous !!

LUC Patrice 13014 Marseille 0644912180

4 J'aimes

Bonsoir Patrice,
Pourquoi la Suisse en particulier?
Merci

Bonjour

La Suisse a l avantage , d avoir un taux d imposition tres faible sur les entreprises qui se situe a 13% environ

Voila pourquoi je souhaite reprendre en suisse

LUC Patrice 13014 Marseille

Bonjour,
Je connais bien la Suisse et le taux d’imposition de 8% n’est pas totalement exacte dans la mesure ou la Suisse ne possede pas de taux unique d’imposition et il existe trois strates d’impots:

-l’impot federal,
-l’impot cantonal,
-l’impot communal

En cumulant les trois impots, on obtient un taux effectif d’impôt compris entre 15 % et 25%.

Ce taux peut etre reduit grace aux avantages consentis sur les revenus de sources étrangère par chacuns des cantons.

N’hesites pas si besoin.

Jeanmelon, vous n’avez pas oublié l’abattement de 30% qui permet de quasiment effacer l’IFD? Le fameux 8% dont tout le monde parle?

Bonjour,

Est ce que tu connais bien la Suisse et les suisses?

Ca n’a rien à voir avec la mentalité française malgré que l’on partage la même langue.

Ludo,
Le taux de 8% correspond aux taux applicables lorsque la societe degage plus de la moitié de son chiffre d’affaire à l’étranger.

Si l’activité est exclusivement realisee en Suisse, le taux reste elevé.

Jeanmelon

Quand on parle a des non suisses ils disent tous que l’IS est de 8% environ en Suisse, comme le disent beaucoup de sites trompeurs de création de sociéte, mais ce n’est que l’IFD.
Comme il a été dit il y a aussi l’ICC.

Pour le taux 2019, j’aurai la confirmation dans quelques jours, le bilan devrait bientôt arriver.

Seul Zug de mémoire donne un abatement 100% de l’ICC sur les venus étrangers, sans avoir a négocier un tax rulling particulier.

Pour la moitié du chiffre d’affaires á l’étranger, tu parles de quoi? Si c’est pour les sociéte auxiliaires, c’est du cas par cas, négocié avec le canton, et il faut quasiment tout le temps 80% du revenu de la société provenant de l’étranger. Chacun a ses règles.

Attention si vous ouvrez une société suisse et n’êtes pas résident suisse, les dividendes ont un impôt à la source de 35%. A revoir ensuite selon les conventions fiscales.