Kamikaze avec leur argent!

Hello,
J’aurais aimé avoir votre avis sur une boite dont le dirigeant est au bout du rouleau, prêt à partir et fermé en Janvier. La boite a plusieurs contrat de distribution avec les leader du marché de la fermeture/ serrurerie. Pas de dettes, hors PGE 100K, qui n’a pas été consommé …il m’attends lol avec ces 70 000€ qui laisse en trésorerie.
Il en demandait 185 k, on est à 160 k sans forcé … et il accepterait un Crédit vendeur.

Mais comptablement c’est moche !!! Je pense qu’il 'est attaché à la dépecée avant son départ par vivre sur la bête. Dans la case, autres achat et charges externe on est a 160 k alors que ces achats de marchandise est a 250 k en conformité avec le CA. Mais je vais m’assurer de cela. bref…A vos clavier !!!

2018 Chiffre d’affaire 813 533,00 €
EBE Comptable 11 506,00 €
CAF -18 253,00 €
BFR 232 628,00 €
Trésorerie Nette des dettes 132 429,00 €

2019 Chiffre d’affaire 748 666,00 € (-7.97%)
EBE Comptable -28 686,00 € (-349.31%)|
CAF -61 492,00 € (+236.89%)
BFR 214 779,00 € (-7.67%)|
Trésorerie Nette des dettes 94 422,00 € (-28.70%)

2020 Chiffre d’affaire 476 871,00 € (-36.30%)
EBE Comptable -50 523,00 € (+76.12%)
CAF -47 436,00 € (-22.86%)
BFR 134 937,00 € (-37.17%)|
Trésorerie Nette des dettes 125 209,00 € (+32.61%)

Fourchette de prix conseillée Entre 20 000,00 € et -20 000,00 € par quickDD.

Pour être transparent, j’ai envie d’y aller car il y a un grand potentiel sur le digital et commercial.

Que proposeriez vous ?

ALORS PETITE PRECISION QUE JE VIENS D’AVOIR avec la comptable.
Elle utilise des comptes d’épuration pour un asséché une fusion qui a eu lieu en 2015. CECI EXPLIQUE CELA … La boite est en faite à l’équilibre.

1 J'aime

Bonjour Rumy,

Quand tu dis qu’il y a un grand potentiel, tu as déjà une entreprise dans le domaine ou tu y as déjà travaillé ? C’est lui qui a dit qu’il y a un grand potentiel ou c’est toi qui a trouvé l’info ?

Pour la valorisation, assez d’accord avec QuickDD en l’état actuel des choses.

A voir les retraitements possibles et qui « instantanément » remettrait la boîte à l’équilibre ou en positif

Bonne journée,
Matthieu

Bonjour Matthieu
Pour te répondre succinctement, je ne suis pas de cette branche néanmoins cela fait un pti moment que je suis l’actualité du secteur. C’est un secteur qui se porte bien.
De plus, il n’a jamais utiliser les outils digitaux pour communiquer … partant de zéro, il ne peut que avoir du potentiel. :wink:

Après comptablement, je pourrais être d’accord avec toi…même si je pense qu’on peut faire dire aux chiffres, ce que l’on veut.

A l’instant T …il te laisse une boite qui ne vaut pas grand chose mais sans dette, avec dans les caisse 70k en tréso et 100 K de PGE. C’est pour cela que je parle de KAMIKAZE … tu en pense quoi? Merci pour ta contribution.

il te laisse une boite qui ne vaut pas grand chose mais sans dette, avec dans les caisse 70k en tréso et 100 K de PGE

Y a-t-il des salariés ?
Si oui, fermer l’entreprise va lui coûter une bonne partie de sa trésorerie car il va devoir licencier + les frais de fermeture.

De plus, il n’a jamais utiliser les outils digitaux pour communiquer … partant de zéro, il ne peut que avoir du potentiel

Oui mais avec quel investissement (temps, personnels, formation …) ?

C’est pour toutes ces raisons que l’entreprise ne vaut pas grand chose

Oui, il a 2 salariés. Tu as raison, cela lui coutera de les licencier mais entre la revente de son matériels et la récupération de son cash, taxé lui aussi … Il devrait sortir de cette histoire avec 100 k facile.

Ensuite les investissements pour développer la partie digital étant de cette branche, l’investissement hormis le temps ne sera pas conséquent.

Concrètement, je peux pas lui proposer 70 k la valeur de son cash. En revanche, je peux le faire participer au risque avec un CV et un earn out.

A quelle niveau tu situerais la juste proposition ?

Peux-tu donner plus d’informations sur ces comptes d’épuration ? Ca veut dire quoi concrètement ?

Pour ce qui est de la liquidation :

  • S’il vend en gros, il va toucher au max 30% de la valeur
  • Licencier peut coûter très cher en fonction de l’ancienneté

S’il n’est déjà plus motivé, fermer l’entreprise c’est casse pied (pour être poli) et il va sûrement faire des erreurs (qui coûtent) ou payer quelqu’un pour le faire

Il ne faut pas sous-estimer tout ces frais et lui faire comprendre pourquoi tu ne vas pas lui donner X, Y ou Z montant

1 J'aime

En gros, lors de la fusion des deux sociétés qui lui appartenait, le prix payé est supporté par cette dernière, imputé sur des comptes de créances. Après, je suis pas comptable, non plus :wink:

Tu n’as pas partagé ton avis sur le niveau de la proposition que je pourrais faire.

Pour les comptes d’apurement, il faut tirer au clair ce qui est fait.

Tout à l’heure, j’ai dit que j’étais assez d’accord avec l’estimation de QuickDD car ce n’est pas clair.

Je t’invite à te plonger dans les comptes ou te faire aider d’un comptable pour comprendre ce qu’il en est et pouvoir correctement estimer l’entreprise

1 J'aime

merci de ton retour Matthieu !
Si je prends quick DD en le moyennement version optimiste …
10 k* 4 + 70 k = 110 000
Si y a un comptable qui peut confirmer qu’une fusion entre 2 sociétés aient un impact sur le résultat sur plusieurs années.

Comment comptes tu payer le CV ?

Après, pour être direct, on s’en fout des raisons qui l’ont amené là, en tout cas pour l’estimation. Toi tu juges des chiffres à un instant T pour évaluer le prix.

Ca me fait penser à une boîte que j’ai prospecté et qui a subi une forte baisse de CA. Le cédant m’explique que c’est dû au départ d’un excellent commercial et blablabla mais que le potentiel est là en retrouvant un bon commercial.

Sauf que je m’en fous des « excuses », je n’estime pas sur des chiffres futurs et incertains (est ce que je vais trouver un aussi bon commercial ?) mais à un instant T. Je dirais même que ça ne me donne pas confiance dans l’équipe de vente en place si presque tout reposait sur un bonhomme…

En l’état actuel des choses et sans autres chiffré, 1€ symbolique…

2 J'aime

Bonsoir Profil - Rumy - Reprenariat
Tu fais référence à une évaluation via Quick DD.
Je n’ai pas la référence, tu peux préciser?
Merci à toi
Olivier

Bonjour GimX
Je suis d’accord sur l’histoire du potentiel car c’est nous même qui allons developper l’énergie pour le créer.
Néanmoins sur le prix proposer pour l’entreprise, je le suis moins car comment voudrais tu proposer 1€ pour une boite sans dette et avec 70 000€ en trésorerie qui reste en caisse ?

1 J'aime

Pour vous informer de la suite :

Alors je suis toujours en négociation avec le cédant et le prépare une LOI avec les contours suivant /
au prix de 149 000 €
40 000 € en CV sur 3.5 mois voir 4
110 000 € à la signature sachant qu’il y a 70 000 € en caisse + 100 000€ de PGE

Ce n’est pas l’affaire du siècle mais dans ma situation, j’y vois plusieurs avantages.

  1. je récupèrerais rapidement mon argent.
  2. y a un beau crédit vendeur
  3. Une affaire à coté de chez moi
    Là, volontairement je ne parle pas du potentiels car niveau business et projet… y a du grain a moudre.

Qu’en pensez vous ?

1 J'aime

Le PGE est une dette. CA en déconfiture. EBE et CAF négatifs. D’où ma question, comment comptes tu payer le CV ?

Il serait intéressant de savoir comment il arrive à un prix de 150k alors que tu dis que l’estimation QuickDD est dans la fourchette 20k et -20k…

1 J'aime

1.Le PGE est une dette, oui MAIS elle est dans les caisse CQFD
2. Comme je disais plus haut, la fusion entre les 2 anciennes sociétés et l’utilisation de compte dépuration induit des incohérences avec QuickDD. En fait, la société est en équilibre et j’ai identifier bcp de poste de dépenses inutile ou exorbitant…
3. ça va négocier sévère :wink: ou … fuir

1 J'aime

un point d attention : quand tu dis treso nette de dettes, c est toutes dettes confondus ou seulement les dettes financieres ? tu as un BFR a 140K a couvrir.

apres a voir le salaire du dirigeant : si il prend 150k par an ou si il loue les locaux a sa sci perso.

moi je serai plutot partant pour reprise a 1 euro et earn out.

C est un peu chaud la situation de la boite.

3 J'aime

Pas de dette, hors 100k PGE qui sont tjrs dans la caisse et le Crédit vendeur si accordé.
Dirigeant 40 k NET.

Si il devait la liquider, il repartirait avec 70 K dans sa poche de suite … pourquoi voudrait il s’enquiquiner avec un earn out, crédit vendeur etc… pour avoir comme certitude qu’il repartira avec 1€

Je parles même pas de l’accompagnement après une telles transaction.

Est ce qu’il y a d’autres repreneurs sur le coup ?

Si il doit liquider, il prend 70k d’après ce que tu dis. Très bien, qu’il liquide alors. Il prendra moins que ce qu’il en veut…

Je pense que tu es en situation de force pour négocier, ne fais pas de suppositions avant d’avoir proposé un plan de reprise.

En plus, tu dis qu’il est pressé de partir donc ça ajoute du poids de ton côté.

Et n’oublies pas un conseil de Sébastien : ne pas tomber amoureux du deal.

2 J'aime

Bonjour @Rumy

Pour relire tes échanges, notamment sur la notion du PGE qui est dans la société mais non consommé, ce n’est pas de l’argent qui appartient concrètement à la société : il sera d’une manière ou d’une autre remboursé.
En tout cas, ça ne donne aucune valeur complémentaire à la société.
Je partage l’avis d’autres intervenants : la société n’a pas de valeur comptablement parlant et concernant le Compte Courant, il peut le retirer…sauf que la société peut difficilement lui rembourser et que cela la met exsangue…
Du coup, comment a avancé ta négo depuis les derniers posts ?
A suivre.
Olivier