Holding en SAS avec ou sans capital

Bonjour, après ces 10 derniers jours à apprendre un maximum de choses sur le reprenariat, je me décide à passer à l’action.
J’ai besoin de votre avis sur une chose.
Afin de pouvoir gagner un peu de temps sur mon premier deal je vais créer ma SAS en holding.

Les conseils de Seb sont les suivants :

  • Pour la reprise d’un entité en difficulté, aucune importance pour le capital de la holding (à minima pour limiter les risques)

  • Pour la reprise d’une entité saine, au moins 1000 € de capital.

Ne connaissant pas à l’avance la nature de mon premier Deal, que me conseillez vous ?

Une holding pour chaque possibilité ?

Merci pour vos réponses.

Greg.

2 J'aimes

Bonsoir,

En ce qui me concerne je choisirai une holding par société
quitte à avoir une mère qui chapeaute le tout.

Cordialement
Rose

1 J'aime

Bonsoir,
le holding pour l’entreprise en difficulté tu en auras besoin de suite, mais le holding pour l’entreprise saine entre la début de la négo et le closing tu auras le temps de le créer je pense.
Jean Marc

1 J'aime

Merci pour ta réponse Rose

Merci de ta réponse, donc dans l’idée il vaut mieux avoir une holding d’avance pour la reprise en difficulté ( donc capital minimum ).

2 J'aimes

De mon expérience, certains dirigeants de boites saines voient d’un mauvais oeil que le potentiel acheteur n’ait pas encore de Holding. Du coup, j’ai opté pour une création de 2 holdings : 1 pour la boite saine, et une pour la boite en difficulté.

Julien, merci de ta réponse. Et alors avec laquelle tu as réalisé ton premier Deal ?

Bonjour,

j’étudie le montage pour un premier deal (<50k€, mais bien évidement intéressé par des deals à 250K€ mini pour démarrer) pour m’assurer un minimum de revenus dès la 2ième année et me sortir de ma situation très délicate (ça passera mieux aux yeux du banquier) :

  • je souhaite racheter (prêt) une entreprise SARL (filiale) et créer un holding mère EURL, dois je créer des statuts, AG pour les 2 entités?
  • je souhaiterais utiliser la trésorerie de la filiale rachetée pour participer aux frais de création de la société mère, est ce possible? est ce rentable de faire ce montage d’après vous? @Orlane @Sebastien et autres…

Comment faire au mieux sans apport?

Par avance merci de vos réponses.
Bien à vous et ce que vous faites sur ce forum

Les statuts de la SARL sont déjà existants. Il suffit simplement de créer les statuts de la holding car elle n’existe pas et c’est elle qui va acheter la filiale. Un expert comptable pourra vous renseigner (j’ai compris que vous n’aviez pas beaucoup de cash donc demandez un premier entretien qui n’est pas facturé généralement afin d’obtenir des réponses à vos questions).

Il nous manque des éléments pour pouvoir se prononcer sur la possibilité d’utiliser la trésorerie ou non. A partir du moment ou la trésorerie est excédendaire et que son utilisation ne met pas en difficulté la filiale, il est possible de l’utiliser pour se rembourser les frais de création après la signature du contrat de cession. Avant la signature du contrat, ce n’est pas possible, il vaut mieux négocier avec le comptable ou l’avocat un paiement après signature du contrat de cession.

1 J'aime