Avis Reprise entre charpente

Bonjour à tous,

J’ai engagé les discussions avec une entreprise de charpente de mon secteur… Comme le dit Sébastien, vos premiers contacts sont dans votre carnet d’adresse… c’est complètement le cas pour moi en discutant avec la personne, je lui pose la question comment tu vois la suite, ta succession ? car je le savais à quelques années de la retraite. Il me répond j’ai un de mes salariés qui serait capable mais je ne pense pas qui soit vraiment motivé donc si je trouve quelqu’un je vend… je lui réponds bah tu as devant toi une personne intéressé, il est restait con car il n’avait pas imaginé que je pourrais être intéressé mais du coup il est super motivé de me la vendre… car il me connais bien et qu’on a le même état d’esprit…

C’est une entreprise de type individuelle avec 4 salariés, 2 apprentis + le patron et sa femme qui gère l’administratif. Il la paye un smic mais fait en réel un gros mi-temps.
2 gars sont partis il y a 2 ans du coup l’entreprise est en sous-effectif. La structure actuelle (atelier est bureau) est largement dimensionné pour avoir 10-15 gars sans gros investissement.
Je suis actuellement responsable de travaux et de prod dans une entreprise de charpente qui compte 50 personnes.
Mon but est de la reprendre, la structuré pour monter à 10-15 gars rapidement car le potentiel est la demande est là…

Voici les chiffres

2018 :
CA 1120K€
EBE 90.5€
Résultat net 71€

2019
CA 1200K€
EBE 70K€
RN : 59Ke

2020
CA 975K€
EBE 67K€
RN 55K€

2021
CA 975K€
EBE 26
RN 35K€

En 2020 il a eu un client qui lui a payé un gros chantier 20KE on va dire différemment d’où la baisse des résultats…

Il me propose de la céder à 300K€ + le stock environ 75K€

Je pense que c’est facilement finançable, j’attends vos retours…

A bientôt

Dams

1 J'aime

salut,
en tous cas tu as parfaitement le profil, c’est déjà un très gros point positif !
Pour avoir une meilleure idée, il faut connaître l’état des dettes et la trésorie, car la formule magique pour estimer un prix c’est 3 à 5 fois l’EBE + tréso nette
Son activité fond comme neige au soleil, certainement car il lève le pieds, non ?

Merci pour ta réponse,

En effet il a été bcp moins présent car il s’est retrouvé président du jour au lendemain de la coopérative d’achat du secteur (coopérative orcab).
De plus un gars est parti et il n’a pas eu envi de recruter se sachant à deux ans de la retraite.
Il avait moins d’envie…

Vu que c’est une entreprise individuelle je ne peux pas reprendre les parts je suis obligé de racheter le fond de commerce et je ne rachète du coup pas le passif juste les actifs et le stock.
Les actifs comprennent un bon parc machine et matériel, des ponts roulants… peu d’investissement à prévoir seulement un fourgon et du petit matériel si je recrute 2 gars de plus rapidement.

Perso, j’avais rencontré qq cédants mensuisiers/MOB dont un avec un schéma de ce type effectivement. Toi tu as l’avantage de bien connaître le métier et donc toute la capacité à évaluer la valeur du matos et le stock. Après faut voir l’évaluation de la valeur de la clientèle. Néanmoins, sur ce secteur, il n’y a pas de craintes sur la pérennité et le potentiel du business, le problème c’est plus de trouver des gars pour se développer, mais si le management et les salaires sont bons tu y arriveras.
Ce qui peut avoir de la valeur, sans trop lui dire, c’est aussi les appros (relations fournisseurs), car c’est tendu du slip en ce moment sur les achats de bois d’oeuvre.
Une façon de ne pas payer trop cher c’est de regarder à mon sens le niveau de modernité de la boite sur le volet digital : site web, process de conception (CAO avec une compétence interne ou pas), machine à commande numérique ou pas, etc.
Tiens d’ailleurs, je sais pas si tu connais ça : Oakbot | Robot de taille de charpente portatif - YouTube pour ton plan d’invest ça peut etre intéressant
bref, tu as de quoi t’éclater !