Achat et revente immédiate

Bonjour,
un ami restaurateur viens de voir sa société liquidée à cause des evenements sanitaires. Recemment, il a eu vent que son restaurant a été proposé à la revente 80% en dessous de son prix réel. Il me demande de le racheter au mandataire un peu plus chère et de le lui revendre quelques mois plus tard. Est ce que je ne risque pas de favoriser un conflit d’intérêt. Et lors de la revente, y aura t il des pénalités fiscales, et risque t il d’etre inquiété.

Merci pour vos conseils

1 J'aime

Bonjour @Laurent_bayard,

En fait, si la société est mise en liquidation, il faut déjà savoir par qui la procédure a été initiée car visiblement ce n’est pas par le propriétaire du restaurant lui-même, donc probablement par l’un de ses créanciers…

Ensuite, si la situation et les dettes sont trop importantes, que le propriétaire actuel ne s’implique pas dans la procédure de liquidation aux côtés du mandataire judiciaire qui a été nommé par le tribunal sur le dossier, alors il risque d’y avoir des poursuites de la part du Procureur de la République pour mettre en cause le dirigeant à titre personnel et ainsi pouvoir recouvrir les créances qui ne l’auraient pas été dans le cadre de la liquidation (en fonction du montant récupéré par le mandataire dans la vente du restaurant et de tout ce qui le compose (matériels, mobiliers, etc).

S’il y a des poursuites engagées contre l’ancien dirigeant, qu’elles débouchent sur une interdiction de gestion, il lui sera alors impossible de procéder au rachat du restaurant ensuite, car il pourrait être interdit de gérer pendant en moyenne 5 à 7 ans.

Donc reprendre le restaurant aujourd’hui à la barre du Tribunal, oui, bonne idée, en montant le prix, non, mauvaise idée pour toi (lui ça l’arrange car ça permettrai au mandataire de régler plus de dettes et lui éviter des poursuites notamment). Quant à l’hypothèse de lui revendre ensuite c’est très incertain.

Espérant avoir apporté une réponse claire.
Nicolas

merci Nicolas,
en fait c’est le propriétaire qui avait demandé une procédure de sauvegarde en octobre dernier, mais qui n’a pas été poursuivi par le mandataire au bout des 6 premiers mois. Donc la revente peut être