Question sur le earn out

Bonjour à tous,

J’ai une question sur le earn out.
Je suis en train de reprendre une société en difficulté, avec une reprise à 1 euro + earn out de 250K.

Le cédant souhaite un nantissement des parts sociales sur le earn out (le earn out est limité au 31/12/2023 avec une mensualité à 2,3K / mois si l’indicateur de chiffre d’affaires est déclenché), tant que celui-ci n’a pas commencé à être payé, ou que le délais soit dépassé.

De plus, il souhaite aussi que le earn out soit payé en totalité si la société venait à cesser ses activités… ce qui est (je trouve) dangereux car c’est une société en difficulté.

Dans ce cas précis, comment réglez-vous le problème ? comment gérez-vous cela dans le cadre d’une revente rapide de l’actif (comme le recommande Sebastien) ?

Bonjour

Avec ces demandes, ce qu’il veut c’est un crédit vendeur pas un earn out.
Le principe de l’earn out est que ce n’est pas sûr d’être payé
Il faut le convaincre de lacher du lest, quitte à fermer la porte et attendre qu’il revienne vers toi ou que tu le recontactes quelques mois après

Bonne négociation,
Matthieu

1 J'aime

Oui la clairement comme le dit Matthieu, il te refile le bébé en difficulté et lui s’assure sont 250k€.
C’est un jeu dangereux la sauf si tu as vu un potentiel très intéressant a développer , ce que j’ai tjs du mal a croire quand l’entreprise est en difficulté.
L’entreprise dispose t’elle encore de tréso ou pas?

la trésorerie est négative à -60K, mais dispose de deux bâtiments à hauteur de 700K (crédit payé) qui peuvent être vendus.

C’est clair ! On dirait que ce vendeur a cru trouver un pigeon ! déjà on lui enlève une épine du pied et si on est bon on le paye ??!!! C’est le jeu, sa boite est morte sans repreneur de toutes façons.
Par contre @Alexandre_Barthelmy elle est peut-être quasi-morte non pas pour des facteurs internes mais peut-être plutôt externe comme un marché qui n’existe plus. Mais bon, si tu en es là j’imagine que tu voies des perspectives de retournement.

Merci de vos réponses!
@Yohann_ROBERT merci de tes conseils. En effet, on recherche une cause interne dans les sociétés en difficultés et non pas externes (sauf si elles sont ponctuelles comme le COVID), tu as raison.

Ce qui me rassure ce sont les deux bâtiments, si je parviens à les vendre, la boite est instantanément redressée, ainsi que les machines à l’intérieur (qui ne servent pas) pour un montant d’environ 30/40K.

C’est clair et net qu’il y a un problème de cash flow. Mais aussi d’impact COVID.