Prise de participation : Due Diligence?

Bonjour à tous,

Demain, je pars rencontrer un dirigeant qui a une société qui n’est pas encore complètement en difficulté, mais qui a des chiffres plutôt mauvais. Si cela continue, d’ici la fin de l’année, cela va être très compliqué.

J’aurais aimé lui proposer une prise de participation et l’aider à redresser son entreprise.

Dans ces cas-là, la due diligence est-elle indispensable ?

Je vous remercie,

Julien

1 J'aime

Salut Julien,

l’audit financier et juridique est surtout là pour rassurer les deux parties sur le fait qu’il n’y ait pas de « cachotterie » dans les comptes et sur l’aspect juridique de la vie de la cible.
Si tu sais déjà qu’elle est en difficulté ton seul but est de la redresser avant le RJ donc dans ce cas tu rachètes les parts pour un euro et tu mets tout en oeuvre pour apurer la boîte.
Si tu y arrives, tu pourras faire un audit complet plus tard mais là il est urgent d’intervenir et les audits durent quelques semaines en général.

3 J'aimes

Bonjour,

Tu peux lui proposer un earn out en cas de succès sur une base que vous conviendrez ensemble.

Cynthia

1 J'aime

salut julien
bien sure que oui
cela te permet de savoir plus sur la boite et te donner une idée sur la situation financière de la société

salut @JulienC
Les Due Diligence c’est surtout quand tu achètes en LBO. Pour une entreprise en difficulté, tu n’as pas le temps de la faire. (c’est 6 semaines et ca coute cher)
Mais tu n’as ni le besoin ni le temps SI et seulement si tu l’a rachète à 1€ ou si tu prends des parts pour rien.
Pour résumé : Si ton risque (financier) est faible pas de DD, sinon en effet il faut en faire une.

4 J'aimes